Accueil Constructeurs chinois Pékin 2016 : GAC Trumpchi

Pékin 2016 : GAC Trumpchi

288
2
PARTAGER

GAC a tout misé sur le SUV en ce salon de Pékin, avec son nouveau grand Trumpchi GS8, et avec une version électrique du GS4.

Comme pour nombre de constructeurs chinois, le SUV a porté chance à GAC qui a doublé ses ventres avec le GS4. Voici à présent le troisième SUV de la marque Trumpchi, le grand GS8. Arrivant juste après la berline GA8, et avant le monospace GM8, il confirme l’offensive de GAC sur le haut de gamme.

GAC n’a pas dévoilé ses dimensions, mais vu son gabarit, qu’il affiche fièrement par ses lignes assez cubiques, il doit approcher les 5 mètres de long et les 1m90 de large. De quoi accueillir 7 passagers, dans un habitacle richement équipé (écran de 10,1 pouces, climatisation à 3 zones, sièges avant ventilés et chauffants…) et plutôt bien fini.

Le GS8 ne se contente pas d’être gros, il propose une technologie au goût du jour : régulateur de vitesse adaptatif (0 à 150 km/h), alerte de franchissement de ligne, alerte de risque de collision frontales, vision 360°, stationnement semi-automatique…

Son moteur est annoncé comme un 2.0 Turbo, et doit être le même que sur la GA8, donc avec 200 ch et 300 Nm. L’appellation 320T pourrait toutefois cacher un couple un peu plus généreux. La transmission intégrale propose 4 modes de gestion de l’adhérence, et la boîte automatique 6 rapports 4 modes également.

Le Trumpchi GS4 EV est le premier modèle électrique de GAC, et devrait être commercialisé en 2017. GAC ne communique encore que peu d’information sur le modèle encore en développement, si ce n’est une autonomie de 240 km. Mais mesurée à une vitesse constante de 60 km/h.

Source  et Crédits photos : GAC Trumpchi

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Pékin 2016 : GAC Trumpchi"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Pat
Invité

Un mélange réussi de Tahoe et de XC90. Pas mal.

Will
Invité

Ouaip’, ils apprennent vite. Plusieurs des véhicules présentés ces derniers jours n’ont plus à rougir face aux productions occidentales, en tout cas en design (à voir question sécurité), même s’ils ne posent pas encore les tendances, il n’y a encore pas si longtemps on se marrait bien devant les copies ratées (il y en a encore j’imagine mais moins semble-t-il).
(Après tout les « héros » du medef obnubilés par les parts de marché délocalisent chez eux en leur laissant toutes les compétences sans grande contrepartie, forcément ça va vite… 😀 )

wpDiscuz