Accueil Ecologie Formule e : Deux ePrix en France ? La tentation de Strasbourg.

Formule e : Deux ePrix en France ? La tentation de Strasbourg.

159
0
PARTAGER

C’est à l’occasion d’un forum de la mobilité et au lendemain du tout premier ePrix de Paris que l’idée a été officialisée à la fois par le Maire de Strasbourg et par le Président de la FIA.

Le journal L’Alsace rapporte qu’interrogé par Didier Bollecker, président de l’Automobile-Club Association, sur la venue d’un tel événement dans la ville européenne, le Maire Roland Ries ne s’est pas montré hostile à cette éventualité, bien au contraire. L’idée ne date sans doute pas d’hier et il apparaît que le Maire pense à un ePrix d’Europe, Strasbourg étant l’une des deux « capitales » de l’Europe.

Jean Todt, Président de la FIA pousse lui aussi visiblement l’idée : « Pour que l’on parle de ce championnat naissant qui se déroule au cœur des villes, il faut des lieux à résonance mondiale. Ce qu’est Strasbourg, cité accueillant les institutions européennes ». Pour Strasbourg ce serait un formidable coup de projecteur à peu de frais. En effet, pour l’instant, les ePrix ont un budget grosso modo de 1 million d’euros pour l’organisation qui peuvent être couverts en totalité par des sponsors.

Ce fut le cas à Paris où la condition sine qua non de la Maire de la capitale pour accueillir le ePrix de Paris était que cela ne coûte « rien » aux habitants. Va-t-on bientôt voir les monoplaces de formule E tourner dans le quartier du Parlement et du Conseil de l’Europe ? La ville est riche de nombreux monuments et il ne sera pas difficile de trouver un endroit où dessiner un circuit intéressant. Rendez-vous a priori en saison 3 ou plus probablement 4 (2018).

Source : L’Alsace, illustration : Google Street View

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz