Accueil F1 F1 : RedBull Racing teste son Aeroscreen

F1 : RedBull Racing teste son Aeroscreen

135
27
PARTAGER

La Formule 1 et le sport automobile sont un éternel recommencement se disent souvent certains observateurs en voyant l’évolution des voitures et des règlements. Aujourd’hui RedBull teste sa protection pilote qui rappelle furieusement les monoplaces d’Indycar de la fin des années 70.

Ferrari avec son Halo n’avait pas fait l’unanimité, loin s’en faut, car outre l’aspect esthétique discutable du « bréchet de poulet » posé devant le pilote, beaucoup ont fait remarquer que cela ne protégeait que des gros débris (roues, gros morceaux de carbone, etc.) mais que les petits projectiles passaient au travers. Le ressort qui est venu percuter Massa il y a quelques années ne serait par exemple pas stoppé.

La solution RedBull Racing est un pare-brise développé spécialement pour un record de vitesse et adapté à la F1. Il est capable de dévier des objets lancés à plus de 230 km/h et laisse une large ouverture au pilote pour s’extraire (ou être extrait) en cas de souci sur la monoplace. Quand on regarde la RedBull tester l’Aeroscreen sur le circuit de Sotchi lors des essais libres 1 du GP de Russie qui se déroule ce weekend, on a une pensée vers les Indycar « à cockpit » ou les F1 des années 75 à 79.

Il reste des points à éclaircir comme le nettoyage en course de ce pare-brise qui va se salir au fil des tours avec les boules de gomme, les projections d’huile ou divers liquides des monoplaces suivies, etc. Mercedes doit présenter son système mais pour le moment RedBull a marqué des points avec une solution qui a l’air de satisfaire beaucoup de monde.

Illustration : RedBull Racing, sauf 3-Doctorindy — Travail personnel, CC BY-SA 3.0

Poster un Commentaire

27 Commentaires sur "F1 : RedBull Racing teste son Aeroscreen"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
alfa155
Invité

Quelle horreur, quitte à détruire la F1 jusqu’au bout autant developper des monoplace à cockpit fermé.

breizhil
Invité

Oui Alfa, quelle horreur… CE COMMENTAIRE !
Il y a plus horrible qu’une F1 avec un pare-brise, une F1 ensanglantée.
L’idée d’une F1 à cockpit fermé façon avion de chasse ne me rebute pas du tout. Je pense même que c’est l’avenir. Quel aurait été le destin de Jules Bianchi si cela avait déjà existé en 2014 ?
Ce n’est pas la sécurité qui détruit la F1 mais la technologie utilisée, l’uniformisation et des pilotes vendeurs de dentifrice sans c***lles. Tout est aseptisé comme un bloc chirurgical donc vide d’intérêt. Sans vouloir être glorifier le passé, la F1 est morte avec Ayrton Senna.

Rowhider
Invité

Ce bon vieux Massa n’était pas passé loin de la mort avec son ressort volant. Ce système lui aurait évité bien des soucis, tout comme à Senna…
Rien n’est parfait, mais ne rien faire est-il préférable?
Pour moi la question se pose surtout en cas de pluie: entre la pluie sur la visière et celle sur le pare-brise, la visibilité s’annonce problématique.

Breizhil
Invité
C’est d’un glauque, c’est comme si on me disait que l’airbag ou la ceinture depersonnifie la voiture… Bah ouais on sent moins le choc du coup… Chaque pilote exerce cette passion pour le plaisir de la vitesse, de la trajectoire, des sensations, pas pour les dangers que cela présente. On peut toujours dire que ca ne sauvera pas tout le monde mais si ca peut sauver une seule fois une vie, des yeux ou juste l’auriculaire, moi j’approuve. La depersonnification a bon dos. Si la f1 n’avait jamais été depersonnifiée on en serait encore avec les bugatti type 35 ou… Lire la suite >>
Breizhil
Invité

Effectivement je ne comprends pas qu’un débat puisse avoir lieu entre esthétique, personnification et sécurité. Pour moi l’ordre de priorité est évident et voir des personnes dire l’inverse me choque profondément.
J’aimerais bien connaître l’identité de ces pilotes qui pensent comme vous et trouver trace de tels propos

Admin
« Chaque pilote exerce cette passion pour le plaisir de la vitesse, de la trajectoire, des sensations, pas pour les dangers que cela présente. » C’est un peu plus compliqué que cela en fait. Certains pilotes éminents, par exemple Sir Stirling Moss, soutiennent que le danger fait partie de l’attrait de la course et que c’est un facteur dans la façon dont on aborde le métier. Selon cette ligne de pensée, la réduction des risques et des conséquences a changé, et pas pour le meilleur, le rapport aux autres pilotes en course ou le respect des tracés. D’autres pilotes plus jeunes sont… Lire la suite >>
Breizhil
Invité

Pour compléter, Hamilton dit ceci : « S’ils font ça, qu’ils ferment le cockpit comme sur un avion de chasse » et « En tout cas, c’est bien de voir que la FIA prend bel et bien la sécurité au sérieux. C’est quelque chose sur quoi il faut travailler constamment, en espérant que cela n’affecte pas l’esthétique et le style cool de la F1 »
Personnellement je l’interprète comme Priorité n°1 : Sécurité, n°2 esthétisme et identité de la F1 et j’y adhère

seb
Invité

« Reste des points à éclaircir comme le nettoyage en course de ce pare-brise qui va se salir au fil des tours avec les boules de gomme, les projections d’huile ou divers liquides des monoplaces suivies, etc.  »

Un p’tit coup de lave glace pour gêner celui qui nous double ou nous colle trop? ^^

Comment ça se passe pour les visières? Ils ont des roll-off comme les lunettes de motocross? Parce que ça doit être les mêmes contraintes donc on doit pouvoir faire la même chose en plus grand non?

AXSPORT
Invité

Déjà qu’une monoplace est particulièrement laide à regarder avec ses roues en dehors de la carrosserie mais alors là on frise le ridicule…….

Je préfère nettement le WEC

Carlos Ghost
Invité

Les monoplaces ont toujours les roues en dehors, c’est de les caréner (voir Indycar) qui enlaidit ce qui, actuellement, est bien laid. mettez une Lotus XXV à côté :
http://www.grandprixhistory.org/images/lotus25i.jpg
Et le WEC ne vaut pas mieux. La tyrannie des aérodynamiciens, c’est quelque chose

gigi4lm
Invité

Toi tu n’as jamais vu la Mercedes W196 de 1955 dans sa configuration Silverstone et Monza (entièrement carrossée). Une pure merveille.

DarkKane
Invité

Dans une histoire de Michel Vaillant, Jean Graton avait imaginé la Formule 1 du XXIe siècle avec des idées novatrices notamment en termes d’infrastructures et de sécurité.
Même si tout n’est pas d’actualité, certaines idées sont à prendre comme le cockpit façon avion de chasse. Et si un avion peut prendre Mach 3, 350km/h seront aisé

http://vaillantfanclub.free.fr/f1futur.htm

wpDiscuz