Accueil Coupés Genève 2016 : Porsche 911 R

Genève 2016 : Porsche 911 R

301
7
PARTAGER

Les fuites avaient officieusement donné le ton. Officiellement cette fois déboule la Porsche 911 R, la Porsche 911 des puristes…

A mi-chemin grosso modo entre les 911 GT3 et 911 GT3 RS. Voici avancée la Porsche 911 R qui reprend à son compte le glougloutant et puissant flat-six atmosphérique 4.0 l injection directe de la 911 GT3 RS pour 500 ch à 8 250 tr/min et 460 Nm à 6 250 tr/min.

Et pour les puristes, le bloc est couplé à la boîte manuelle six rapports. Avec 1370 kg sur la balance (50 kg de moins que la GT3 RS), la bombe claque le 0 à 100 km/h en 3,8 s pour 323 km/h en vitesse de pointe et, en théorie, une conso homologuée à 13,3 l/100 km.

Chaussée en gommes de 245 et 305, la sportive allemande cache des disques mesurant un diamètre de 410 mm sur l’essieu avant et 390 mm à l’arrière. A noter aussi le système PSM (Porsche Stability Management) spécialement calibré ou un aileron arrière escamotable et diffuseur spécifique sur mesure ou encore double sortie d’échappement sport titane.

991 exemplaires sortiront des lignes d’assemblage avec de premières livraisons à partir du mois de juin prochain de l’autre côté de la Manche.

Source : Porsche.

Crédit illustrations : Porsche.

Crédit vidéo : Porsche.

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Genève 2016 : Porsche 911 R"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Sophie K
Invité

911R, what else?

STR
Invité

« ingestion directe » : le gavage des flat 6 est pourtant dénoncé par les associations écologistes…

« le bloc st » : c’est celui de la fiesta ?

Un peu de relecture avant de publier la niouse…

Labradaauto
Invité

911 R: c’est 2 litres moins de 900 kg et 210 cv pour le 6 cylindres ! c’est une auto performante très rare des ans 60; j’ai souvenir d’une verte vue en Rallye aux mains de Tiry, je crois.
Là , la firme qui affectionne les 1ères places a doublé la cylindrée, car l’auto a grossi.

wizz
Membre
Labradaauto
Invité

merci pour les clichés de la « bonne auto »
manque que le bruit ! un 6 cylindres DEUX LITRES Porsche bien préparé , qui prend les tours: c’est envoûtant et de loin le plus beau bruit de toutes les Porsche: saignant, rageur, montée en régime telle une « Yam  » . Pour qui aime la bonne auto: c’est jouissif ! ( qui ne comprend pas a le droit de rire bien sur !)

Dcomdim
Invité

Toujours pas compris l’intérêt de ce modèle, à part les ventes.

wizz
Membre

L’intérêt de ce modèle, c’est justement….les ventes

C’est comme l’intérêt des citadines diesel, Aygo, 107 diesel, Twingo diesel, Lupo diesel…pour des gens qui ne faisaient même pas 10000km/an, et dépassant rarement les 90km/h. Il n’y a aucun intérêt (pour le particulier), sauf les ventes (pour le constructeur).
Puis le jour où les ventes ont baissé drastiquement, alors il n’y avait plus aucun intérêt pour le constructeur de proposer ces versions

Bref, comme d’hab, tant que ça se vend bien, très bien….

wpDiscuz