Accueil Audi F3 2015 à Hockenheim : 3 vainqueurs en 3 courses

F3 2015 à Hockenheim : 3 vainqueurs en 3 courses

109
0
PARTAGER

Le titre en F3 étant déjà attribué, les autres ont voulu faire bonne figure pour la finale. D’où du chahut, des safety-cars et des rebondissements…

Audi Sport TT Cup

Comme d’habitude, Audi Sport a eu la main leste sur les invités. Marco Bonanomi et René Rast arrivent du WEC. Aaron Mason est champion de VW Racing Cup. Jeffrey Kruger est lui champion de VW Golf Cup Poland. Jon Olsson est médaille d’or des X-Games de ski freestyle. Quant à Alberto Sabbatini, Reiner Kuhn et Patrick Simon, ce sont des journalistes sportifs.

Audi Sport TT Cup Finale Hockenheim 2015

Rast est en démonstration dans la couse 1. Joonas Lappalainen, 2e, est leader des « concurrents réguliers ». Surtout, il empêche Nicolaj Møller Madsen et Dennis Marschall de s’imposer, donc de rester au contact au championnat.

Rast s’impose donc devant Lappalainen et Møller Madsen. En terminant 6e, Jan Kisiel est titré avant même la finale.

Audi Sport TT Cup Finale Hockenheim 2015

Le dimanche, c’est Bonanomi qui domine. Lappalainen reste au contact tout au long de la course.

Bonanomi triomphe ainsi devant Lappalainen (qui s’offre un doublé virtuel) et Møller Madsen.

Audi Sport TT Cup Finale Hockenheim 2015

Kisiel, méconnu en début de saison, remporte le titre face à des pilotes issus de la Formel Masters ou de la Scirocco R-Cup.

Audi Sport TT Cup Finale Hockenheim 2015

F3

C’est aussi la finale pour la F3. Depuis peu, les communiqués débutent par « F3 EC » (European Championship.) Rappelons que la FIA rêverait d’organiser des championnats de F3 en Asie et aux Etats-Unis.
Quoi qu’il en soit, les enjeux sont rares, vu que Felix Rosenqvist (Prema) est titré depuis le Nürburgring. ArtTech est présent avec deux voitures, marquant ainsi les débuts de Marvin Dienst (récent champion de F4 ADAC.) Quant à Tanart Sathienthirakul, il découvre la F3 avec Motopark. Nick Cassidy retenu par la finale de Japan F3, Maximilian Gunther récupère son baquet son Prema.
Signalons qu’en vue de 2016, Will Palmer (champion de F4 BRDC) s’est offert deux tests chez Carlin. Son dauphin Harri Newey a lui été vu chez Van Amersfoort. Joel Eriksson (vice-champion de F4 ADAC) et Joey Mawson se sont relayés à bord d’une F3.

Jamais rassasié, Rosenqvist décroche la dernière pole de l’année.

FIA Formula 3 European Championship, round 11, Hockenheim (GER)

Lors de la course 1, Lance Stroll (Prema) effectue un meilleur départ. Derrière, pas mal de grabuge. Suite à des incidents séparés, Li Zhi Cong (Fortec), Chang Wing Chung (Fortec) et Raoul Hyman (West-Tec) se retrouvent dans le gravier. Le safety-car intervient.
Au restart, Jake Dennis (Prema) oublie Rosenqvist. Stroll, lui, tient le coup.

Le protégé de Ferrari obtient son premier succès en F3, devant Dennis et Rosenqvist.

FIA Formula 3 European Championship, round 11, race 1, Hockenheim (GER)

Antonio Giovinazzi (Carlin) est en pole pour la course 2. Il domine Dennis et Rosenqvist au feu vert. Alexander Albon (Signature), 5e, tente de dépasser Günther et il finit dans les pneus. Le safety-car intervient.
A la reprise, Nabil Jeffri (Motopark) et Tatiana Calderòn (Carlin) se percutent. Nouveau safety-car.
Au drapeau vert, Rosenqvist double Dennis et veut mettre « Gio » sous pression. A trop attaquer, le Suédois commet une erreur et Dennis en profite pour se dédoubler.

Giovinazzi, Dennis et Rosenqvist, c’est le tiercé de la course 2.

FIA Formula 3 European Championship, round 11, race 2, Hockenheim (GER)

La course 3 débute sur une piste humide, mais s’asséchant. Rosenqvist, 3e sur la grille, profite de ses slicks et oublie le poleman Dennis. Albon l’imite. Derrière eux, ça ne passe pas pour Nicolas Pohler (Double R) et Pietro Fittipaldi (Fortec.) Le safety-car sort une première fois et Dennis en profite pour chausser des slicks. Giovinazzi passe 3e.
Au restart, Matt Rao (Fortec) se paye George Russell (Carlin.) Nouveau safety-car.
A peine le temps de repartir que Jeffri est dans le bac à sable. Troisième safety-car. Santino Ferrucci (Mücke) largue son aileron avant sur la piste et là, faute de temps pour déblayer, l’arrivée se fait derrière la voiture de sécurité.

Rosenqvist part sur une victoire. Albon et Giovinazzi complètent le podium.

FIA Formula 3 European Championship, round 11, race 3, Hockenheim (GER)

Avec 13 victoires et 508 points, Rosenqvist n’a pas choisi la facilité. Mais après cinq saisons de F3, a-t-il encore un avenir en monoplace ? 2e à 412,5 points, Giovinazzi a déjà un pied chez Audi, en DTM. Avec 377 points, Dennis bat Charles Leclerc (Van Amersfoort) sur le fil, pour le bronze. Une petite déception pour le Monégasque, un temps en tête du classement. Leclerc est néanmoins le meilleur débutant.
Grosse déception pour les Français. Brandon Maïsano (qui n’a disputé que les deux tiers du championnat) est 15e avec 53 points. Quant à Dorian Boccolacci (Signature), après plusieurs week-end sans points, il finit 19e (sur 26) avec 27 points.

FIA Formula 3 European Championship, round 11, race 3, Hockenheim (GER)

Crédits photos : FIA Europe F3, sauf photos 2 à 5 (Audi Motorsport)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz