Accueil Chrysler FCA lorgnerait maintenant sur PSA

FCA lorgnerait maintenant sur PSA

175
43
PARTAGER

Sergio Marchionne semble toujours désireux d’associer le groupe Fiat Chrysler à une autre marque. Tandis que les chances d’un mariage avec General Motors s’éloignent, d’autres possibilités seraient envisagées.

D’après un média anglophone, le rapprochement entre FCA et GM aurait pris du plomb dans l’aile et Sergio Marchionne réfléchirait à d’autres options en tant que plan B. Parmi elles, le groupe français PSA. Bien que General Motors soit toujours prioritaire, FCA souhaite avant tout une association saine avec un constructeur qui possède déjà une gamme de véhicules similaires aux modèles Fiat Chrysler afin de partager un maximum de pièces et ainsi faire des économies. Peugeot Citroën pourrait donc satisfaire ce besoin.

Le nom de Volkswagen aurait également émergé. Toutefois, FCA chercherait un mariage à parts égales, pratique que Volkswagen n’use jamais en détenant en majorité ses marques. La famille Agnelli ne souhaitant pas céder ses parts, cette dernière option a peu de chances d’aboutir.

Source : Bloomberg

Crédit illustration : FCA

Poster un Commentaire

43 Commentaires sur "FCA lorgnerait maintenant sur PSA"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
seb
Invité

Dans 3j vous nous faite le même article mais avec l’Alliance Renault-Nissan?
FCA va si mal que ça pour vouloir se rapprocher avec le premier qui acceptera? ça en devient ridicule.
ça me fait penser aux mecs qui se prennent râteau sur râteau en boite et qui continus à aborder toutes les filles jusqu’à en trouver une qui veuille bien coucher avec.

François
Invité

Je ne vois pas très bien quelle option pourrait aboutir :
– GM est deux fois plus gros que FCA et le cours de son action plus que deux fois plus élevé. Une OPA hostile reste possible, c’est vrai que le capital de l’Américain est dispersé, mais à quel prix et avec qui ?
– Le capital de PSA a au moins un mérite, il est bien réparti sur trois gros acteurs.
– VW, même commentaire qu’avec GM avec en prime la fameuse loi qui porte son nom qui limite les droits de vote à 20% maximum.

juuhuu
Invité

Espérons si cela arrive que Peugeot et Citroën ne finissent pas comme Lancia et Chrysler..

Allegra
Invité

Pourtant actuellement Chrysler va très bien. 😉 Et je pense que Citroën n’aura pas besoin d’attendre Fiat pour finir comme Lancia, vu le design de leurs prochaines créations, leur positionnement floue et la réduction de la gamme…

juuhuu
Invité

C’est pas rassurant quand tu vas sur chrysler.fr …. C’est peut-être mieux côté US en effet

Ozz
Invité

Je suis sûr que PSA a hâte d’assembler des Punto. Ca leur rappellera les niveaux de qualité de la 206.

SGL
Invité

Là c’est nettement mieux, Je trouve que cela a du sens.
Ils sont relativement complémentaires.
Segment A: Fiat (le Groupe) est très bon
Segment B: PSA est très bon
Segment C: PSA est très bon
Segment D: PSA est bon en traction et le groupe Fiat est bon en propulsion
Segment E: le groupe Fiat assure largement avec Maserati
Luxe et sportive : le groupe Fiat, avec Maserati & Ferrari

Allegra
Invité

Ils sont certes complémentaires, pour autant pourront-ils s’entendre ? PSA a surtout besoin de technologies, du reste il a ce qu’il faut tandis qu’avant que Fiat n’arrive, il faudra se mettre d’accord avec Dongfeng, l’État français et les Peugeot. Bref, peu de chance que ça se produise même si ça serait séduisant au premier abord.

AlphaSyrius
Invité

Le probleme, c’est que Fiat n’a rien a apporter d’autre que ce que DongFeng n’a deja, c’est a dire des liquidites. Fiat vit grace a Chrysler et a des fonds.
Fiat pourrai apporter du volume aux plateformes et moteurs PSA, mais pour au final se concurrencer sur le meme marche et dans des gammes de prix equivelentes?
Par contre, FIAT dans les segments inferieurs n’a aucune technologie a apporter a PSA, aucun hybride, aucun vrai moteur performant et economique, des diesels dates.
FIAT a tout a gagner. PSA, rien.

SGL
Invité

Fiat a trop d’argent ? Je ne pense pas
Fiat vit uniquement grâce à Chrysler ? Je ne pense pas
Fiat pourrait sortir des Punto sur base 208 et concurrencer cette dernière ? c’est de bonne guerre en échange de la technologie de Maserati.
Il y a de très bons ingénieurs chez PSA et FCA, le plus dur c’est de les faire travailler en bonne harmonie et sans faire des projets doublon.

wizz
Membre
Non alphasyrius Fiat n’apportera pas de liquidité, parce que justement FCA en recherche Si tu suivais les nouvelles automobiles, alors tu as certainement vu le plan de FCA de l’année dernière, concernant la relance de ses marques, avec un investissement autour de 50-55 milliards d’euros, pour sortir des nouveaux composants (moteurs, plateformes, etc…) et des nouvelles voitures. Quelques milliards ont été dépensé, mais il n’y a pas assez d’argent pour assurer ce plan de développement. Donc soit FCA trouve ces milliards pour développer ces composants Soit FCA trouve ces composants « gratuitement », en fusionnant avec un autre constructeur, ayant déjà bien… Lire la suite >>
JL
Invité

Opel (GM) a usé de la même stratégie avec PSA, pour un prix modique les ricains ont mis la main sur toutes les technologies de PSA (notamment les petits moteurs essence et diesel), s’économisant tous les frais de recherche et de mises au point, largement supérieurs. Sans compter qu’ils se sont débarrasser par la même occasion d’un acteur majeur et génant du juteux et prometteur marché Iranien. On s’est bien fait piner sur ce coup la. Normal, que les ritals tentent leur chance.

wizz
Membre

ah bon
GM aurait le droit de produire des moteurs PSA comme bon lui semble???
J’ai beau chercher…

JL
Invité

C’est pas du tout ce que j’ai écrit…! Tu as des petits problèmes de compréhension, non?

wizz
Membre
Supposons qu’un stagiaire chinois (ou autre) fasse un stage chez Fiat Powertrain. Puis un peu plus tard, un constructeur chinois sort un nouveau moteur, avec la gestion des soupapes par un système de commande électrohydraulique, identique à celui de Fiat, MultiAir. Peut-on considérer que ce constructeur chinois produit des moteurs de Fiat, produit des moteurs avec la technologie de Fiat, s’économisant ainsi tous les frais de recherche et de mises au point, largement supérieurs. Maintenant, j’ai beau cherché, je n’ai pas trouvé des articles disant que GM a acquis des droits intellectuels sur toutes les technologies de PSA, via ses… Lire la suite >>
JL
Invité

Forcément si ta culture automobile se cantonne uniquement à ce que tu trouves sur internet, alors beaucoup d’informations t’échappent, d’autant plus si tu n’es pas capable de lire entre les lignes. Ton paragraphe sur le stagiaire chinois l’illustre parfaitement.

wizz
Membre
ça tombe bien, n’est ce pas cela te permet de faire des affirmations se basant sur rien, invérifiable, étaler une confiture qui n’existe pas lorsque GM s’est séparé de Fiat, cela lui a couté du fric. Et une des contre parties, ce fut l’acquisition des droits intellectuels sur les moteurs diesel. Une information que l’on peut retrouver ci et là. http://automobile.challenges.fr/actu-auto/20050214.LQA0001/fiat-gm-divorce-par-consentement-mutuel.html « Cette somme libère GM de tous les liens tissés depuis 2000, et lui confère des droits industriels sur le savoir-faire de Fiat Auto en matière de Diesel de pointe. Le point faible de la branche européenne de GM. Ce… Lire la suite >>
JL
Invité

Je suis pas du tout d’accord, FCA possède des technologies hyper intéressantes pour un groupe comme PSA (moteur bicylindre, technologie twinair, système DNA, etc… sans compter ce que développe FERRARI). Par mauvaise foie on l’oublie, mais les ingénieurs italiens sont hyper brillants (malgré la réputation calamiteuse pour tout ce qui touche à la fiablilité); mais pas aussi bons que les Français faut pas déconner…

JL
Invité

« foi », pas « foie »

wizz
Membre

ce bi-cylindre, ça se vend beaucoup?

parce que…
http://www.moteurnature.com/actu/uneactu.php?news_id=27709

JL
Invité

Tiré de ton article: « La nouvelle peut surprendre, car on pourrait la prendre comme un désaveu de l’actuel bicylindre, mais non, cette nouvelle mécanique n’a pas du tout les mêmes objectifs. »

Il faut te concentrer un peu plus mon ami, ça t’éviterait de raconter un paquet de conneries.

wizz
Membre
Et l’objectif du bi-cylindres, c’est quel volume de vente? Chez PSA, les nouveaux moteurs 3 cylindres modernes ont pour objectif de remplacer les anciens moteurs. Et vu les ventes croissantes de ces nouveaux 3 cylindres chez PSA, ainsi que chez les autres, alors avoir des moteurs modernes 3 cylindres en remplacement des antiques 4 cylindres, c’est un avantage commercial. Et sur cela, c’est idem pour Fiat. Alors, dans l’union et partage, échange moteurs 3 cylindres contre moteur bi-cylindres, qui aura le plus à gagner dans l’affaire. Est ce que ce sera PSA qui boostera ses ventes avec le bi-cylindres de… Lire la suite >>
JL
Invité

L’essentiel c’est que tu sois persuadé de détenir la vérité et que tu sois heureux comme ça.

wizz
Membre

tu as aussi le droit d’argumenter,
encore faudrait il que tu en sois capable, sans que l’on puisse faire une contre-argumentation

JL
Invité
Point 1: les bicylindres: L’intérêt d’Audi (tu sais le groupe VAG le premier constructeur mondial) pour ce type d’architecture pour équiper un futur petit modèle montre que le bi est peut-être quand même une solution d’avenir… non? En tout cas le bi n’est pas mort et enterré comme tu l’affirmes. Sans compter que le bi est privilégié par bien des constructeurs en tant que « range extender » pour les VE. Point 2: le vol par GM de certaines technologies de PSA lors du rachat partiel: Toi qui raffoles des liens internet: http://www.largus.fr/actualite-automobile/moteurs-psa-revelations-sur-le-12-thp-2871370.html L’article parle « d’acquisition de propriété industrielle », mais il faut… Lire la suite >>
wizz
Membre
Point 1: éventuellement, ce sera pour la version sportive, en surfant sur la notoriété sportive de Ducati. Mais cela ne veut pas dire que les moteurs bi-cylindres sont un argument de taille dans un avenir proche (qui aurait le plus à gagner entre FCA et PSA dans leur échange de micro-moteur) Point 2: Développement. 455 millions Le reste, c’est l’industrialisation (machine, outillage, fournisseur, etc…) Bizarre, toi qui me reprochais de ne pas bien lire les informations dans mes liens, et tu fais ce genre d’erreur… Puis, à ton avis, combien de temps faut il pour développer et industrialiser un moteur,… Lire la suite >>
JL
Invité
Point 1: Donc tu ne dis plus que c’est une technologie sans avenir…? Bonjour le retournement de veste… Point2: « Puis, à ton avis, combien de temps faut il pour développer et industrialiser un moteur, ne ce fut que 3 cylindres? » Si tu penses que moins il y a de cylindres sur un moteur et plus il est facile à développer et industrialiser alors je ne vais pas pousser plus loin notre échange. Manifestement tu n’y connais rien. Opel s’est invité chez PSA pour leur prendre le 3 cylindres (entre autres), c’est tout c’est comme ça, ils se sont fait baiser,… Lire la suite >>
wizz
Membre

comment peux tu affirmer avec certitude que le moteur 3 cylindres de Opel est une copie, utilisant les R&D de PSA?

JL
Invité

Parce que des gens de PSA me l’ont dit, ce transfert technologique a été mis dans la balance pour faire entrer GM au capital, quand PSA était en manque de liquidité. GM s’est désengagé une fois pris tout ce qu’il y avait à prendre (amortissant au passage leur juteux investissement). Par contre attention, je n’ai jamais dit que c’était une copie.

Je ne te répondrai plus (sur ce fil en tout cas), que tu sois convaincu ou pas, je m’en fous, mais tu m’as déjà fait perdre beaucoup trop de temps. A+.

juuhuu
Invité

Ca devient habituel avec @wizz, tu parles d’un truc, il en entend un autre et te le rebalance dans la gueule… Jamais JL a sorti que c’était une copie.. Bref,

wizz
Membre
Quand on entend des choses, alors la moindre des choses serait de vérifier 1: PSA et GM se sont séparé fin 2013 2: voici les moteurs 3 cylindres PSA La version 1L possède un alésage x course de 71 x 84.1mm Ces moteurs ici en version atmo possèdent une courroie de distribution, et sont à injection indirecte Plus tard, en 2013, est sorti la version 1.2 Puretech, suralimenté et à injection directe http://www.tremery.psa.fr/fileadmin/sites/TREMERY/docs/DPMoteurEB.pdf 3: http://media.opel.fr/media/fr/fr/opel/news.detail.html/content/Pages/news/fr/fr/2013/opel/10-08-sidi-turbo-aachen.html mais avant la date de séparation avec PSA, GM présentait déjà son moteur 3 cylindres. Ce moteur possède un alésage x course de 74 x… Lire la suite >>
SGL
Invité

Quand même !
L’ Hybrid Air de chez PSA n’est pas rentable à sortir industriellement, sauf si les petites et moyenne Peugeot, Citroën, DS, Lancia, Fiat seront toutes équipées.
Même punition pour les hybrides rechargeables avec les modèles de gammes supérieures, la rentabilité arrivera beaucoup plus facilement !

wpDiscuz