Accueil Actualités Entreprise Tesla licencie en Chine

Tesla licencie en Chine

56
6
PARTAGER

Le temps semble révolu où l’on évoquait la production locale pour Tesla. Les difficultés commerciales poussent le constructeur à réduire de 30% ses effectifs en Chine.

Dès son arrivée en Chine début 2014, Tesla avait évoqué l’hypothèse d’une production locale. Elon Musk entrevoyait ainsi une rapide progression de ses ventes, qui pourrait à terme justifier l’implantation de la première usine de la marque hors des Etats-Unis.

Hélas pour Tesla, les ventes de véhicules électriques restent pour le moins difficiles en Chine, y compris sur le segment visé et avec une image soigneusement développée. Selon Reuters, seulement 120 Model S aurait été vendues en janvier. Bien loin des espoirs d’un volume équivalent à celui des Etats-Unis dès 2015, soit environ 30.000 voitures sur l’année, évoqués il y a à peine un an…

Selon les médias chinois, un tiers des effectifs de Tesla en Chine, soit 200 personnes, seraient sur le point d’être licenciés…

Source : DoNews

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Tesla licencie en Chine"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
pcur
Invité

Et où on découvre que la considérable médiatisation de Tesla ne correspond en rien aux ventes…(40000 l’année dernière soit 0.06% de PDM mondiale…non, on ne rigole pas au fond). Mais, attention cette année il ont prévus d’en vendre 70000 !

Axone
Invité

Bah un peu comme toutes les marques ou déclinaisons haut de gamme. Elles sont très connues mais elle ne font pas la majorité des ventes.
Les vente en 2014 ont été de 32.000 voitures, et Tesla prévoit 55.000 pour 2015.

François
Invité

Si nous tenons compte du ticket d’entrée d’une Model S et du fait que Tesla est un jeune constructeur, 40 000 ventes est un résultat plus que convenable.

pcur
Invité

On est bien d’accord que c’est tout à fait convenable mais il n’empêche que quand on voit tout le foin qui est fait autour de cette marque alors que pour l’instant ce n’est qu’un constructeur de niche de plus…
Dans cette catégorie de prix rappelons tout de même que la classe S s’est vendue à plus de 100000 unités dans le monde en 2014.

SGL
Invité

Le seul échec relatif dans sa courte histoire !
Le haut de gamme électrique n’est pas forcément le must en Chine.

pcur
Invité

Ce n’est pas très relatif comme échec…ils ont atteint 5% des objectifs fixés !

wpDiscuz