Accueil Audi Genève 2015 live : Audi R8 LMS

Genève 2015 live : Audi R8 LMS

183
3
PARTAGER

La version compétition de l’Audi R8 évolue en même temps que la version « civile ». Et elle a également droit à un baptême à Genève.

La R8 LMS fut la première GT de compétition d’Audi. La firme aux anneaux a eu une politique de vente auprès de clients privés. 130 voitures ont été construites depuis 2009. B-Quik Racing vient d’en acheter une pour la Thailand Super Series. Tandis que le Phoenix Racing compte aligner une voiture « Asiatique » (confiée à Marchy Lee, « Shaun » Thong et Markus Winkelock) en Blancpain Endurance. Les 8 LMS ont remportées 26 victoires en GT3 et 7 courses de 24 heures. Les derniers lauriers remontent au week-end dernier, lorsque Nathan Antunes remporta 2 des 3 courses d’Australian GT à Adelaïde. Sans oublier les 3 éditions de la R8 LMS Cup.

Les voitures sont produites au Böllinger Höfe industrial park, chez Quattro GMBH, au milieu des R8 « normales ». Puis l’assemblage est achevé à Heilbronn-Biberach.

La R8 LMS reprend bien sûr le nouvel avant de la voiture de série. De plus, elle reçoit un nouveau fond plat et un diffuseur remodelé. L’aileron arrière (perché encore plus haut sur la version Cup) ne fait pas l’unanimité. Le refroidissement a été augmenté de 10%. La bonne nouvelle pour les pilotes, c’est qu’il ont désormais droit à une soufflerie. Notez que le nouveau baquet est issu de la R18 e-Tron. Comme en DTM, il est possible d’extraire le pilote par le toit, en cas d’accident.
Le nouveau châssis ASF (Audi Space Frame) est dans un alliage aluminium/fibre de carbone. Il perd 30kg, à 252kg, sans sacrifier la rigidité. Du coup, la masse générale descend de 1 250kg à 1 225 kg.
Le V8 5,2l a été poussé à 585ch. D’après Audi, le bloc peut tenir 20 000km sans révision. Il dispose d’une boite séquentielle à 6 rapports inédite, avec palette aux volants. Le logiciel de la cartographie moteur et celui de la boite sont nouveaux. Les suspensions sont également inédites.

Audi n’annonce pas de gains en performance. Il faudra attendre les apparitions en course pour constater le gain en secondes. Les premières livraisons auront lieu au printemps. Adderly Fong, champion 2013 de R8 LMS Cup, a déjà pu rouler avec une Cup « 2015 ».

Crédit photos : Cédric Morancais/Le Blog Auto

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Genève 2015 live : Audi R8 LMS"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
kaiservinz
Invité

V8 5.2l pour sortir 585cv, c’est pas violent ! Il doit être fiable, et c’est pour ça qu’il se contente d’un entretient tout les 20000.

Admin

Ca ne sert à rien de sortir 800 chevaux pour une GT3, de toute façon toutes les autos voient leurs performances ajustées en début de saison pour être proches des autres, c’est la règle du jeu de la catégorie. C’est pour cela que le travail porte sur la fiabilité, la facilité de pilotage, l’équilibre général.

axsport
Invité

Plus puissante de série qu’en compétition !!

Ca m’a toujours navré………………. 🙁

Triste spectacle que de voir une Corvette ramer derrière une pauvre 911 (au Mans par exemple)

wpDiscuz