Accueil Actualités Entreprise FCA introduit 10% de Ferrari en Bourse

FCA introduit 10% de Ferrari en Bourse

144
10
PARTAGER

Sergio Marchionne n’est jamais aussi bon qu’en jongleur des finances de FCA. Le groupe italo-américain vient d’annoncer que Ferrari allait être séparée du groupe, les parts redistribuées en proportion aux actionnaires, dont une grande partie à la famille Agnelli, et 10% introduits en bourse. Le marché a applaudi l’artiste en faisant gagner 12% dans la journée à l’action FCA.

L’introduction en bourse à New York et sans doute également en Europe devrait permettre de valoriser Ferrari entre 5 et 6 milliards d’euros, et s’ajouteront des fonds récoltés par une émission d’obligations convertibles en actions de FCA à hauteur de 2,5 milliards de dollars d’ici la fin 2014.

L’idée est de financer le plan de relance de FCA et Marchionne indique que via l’opération annoncée mercredi le groupe devrait avoir les reins pour assurer les investissements nécessaires jusqu’en 2018…

Sergio Marchionne restera à la tête de Ferrari suivant le découplage d’avec FCA. Le nouveau patron ne se cache pas de vouloir cesser la limitation volontaire des ventes, actuellement autour de 7000 par an, et vendre autant qu’il pourra trouver d’acheteurs.

Qu’est-ce que tout cela changera pour l’ex-fief de Luca di Montezemolo ? Pas grand chose sur le court terme, sans doute, mais pour la suite, bien malin qui pourrait le prévoir. Les analystes interrogés par Reuters font remarquer à juste titre que la tendance actuelle est plutôt inverse, à savoir que les constructeurs de niche cherchent plutôt à se rapprocher des grands groupes que de s’en émanciper. Ferrari pourra-t-elle être l’exception ?

Source : Reuters et divers
Crédit illustration : Ferrari

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "FCA introduit 10% de Ferrari en Bourse"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Verth.
Invité

Cela ma rappelle un conte : La poule aux œufs d’or, ça s’appelait et ça finissait mal !

Thibaut Emme
Admin

Pour le moment il ne s’agit que de 10%…mais c’est la fin de la vision di Montezemolo qui voulait que Ferrari reste une exception loin des spéculateurs boursiers et surtout qui voulait que les Ferrari restent « rares »…

Ces deux verrous sautés Ferrari et lancé pour…un SUV ? Un diesel ? Après tout…tant qu’il y aura des pige…heu acheteurs.

zoubi
Invité

C’est vraiment de mauvais augure, l’exclusivite de Ferrari par rapport a porsche pourrait disparaitre ….

greg
Invité

Je me permet de citer Sergio le Grand hier:
« Ferrari n’est pas indispensable pour le développement du futur groupe FCA sur le long terme. Ferrari est-elle essentielle éternellement à FCA ? La réponse est non. »
Je trouve pas cela très rassurant perso….

KifKif
Invité
Logique Financière => Court Termiste Exemple : Sony, boite d’ingénieurs, arrivent des Financiers qui trouvent que les budgets R&D sont une « hérésie »… De nombreuses hérésies chez Ferrari : organiser la rareté (genre attaquer les marchés SUV / Berlines…), un nouveau moteur pour chaque modèle (genre utilisation du V8 de la california pour la 458), pas de réutilisation des plates-formes du Groupe (genre Viper pour la prochaine Ferrari à moteur avant), veiller jalousement sur la marque (genre produits dérivés chez monoprix) Bref, facile de faire du cash en « réalisant » le « Potentiel » de la marque, mais rien ne se créer, rien ne… Lire la suite >>
joviper
Invité

Mais quel connard !

wpDiscuz