Accueil F1 F1 : Sebastian Vettel quitte Red Bull Racing

F1 : Sebastian Vettel quitte Red Bull Racing

127
21
PARTAGER

Il fallait une information d’importance pour détourner les yeux du paddock de Suzuka des écrans de la météo qui tracent l’arrivée du typhon Phanfone, mais le communiqué de Red Bull Racing diffusé il y a quelques minutes a réussi la chose sans problème : Sebastian Vettel quitte le team Red Bull à la fin de la saison.

Selon Christian Horner Vettel a annoncé la chose à l’équipe seulement hier soir, même si la rumeur courait depuis un bon moment. Malheureux dans la nouvelle Red Bull et frustré par les problèmes à répétition de la power unit  Renault, bousculé, voire mis KO par son jeune coéquipier Daniel Ricciardo, il était temps pour le quadruple champion allemand de changer d’air. Pour quelle destination ? Même si la chose n’est pas encore officielle, il ne fait guère de doute que ce sera pour Ferrari, à la place de Fernando Alonso qui a lui-même fait le tour de la question à la Scuderia et ne s’en cache plus vraiment.

Le Prince des Asturies prendrait-il le chemin inverse ? On l’avait pensé un moment mais Red Bull a fermé la porte à cette hypothèse en confirmant que c’est Daniil Kvyat qui va être promu aux côtés de Ricciardo. Nous voilà donc partis pour une intéressante partie de chaises musicales dans les prochaines heures : le point de chute le plus probable après Red Bull pour Alonso est McLaren Honda, auquel cas Jenson Button prendrait sa retraite. Mais la perspective de repartir à zéro avec une nouvelle équipe et un nouveau moteur pourrait refroidir les ardeurs du pilote espagnol, qui est plutôt dans la seconde partie de sa carrière que sa première. Pourquoi pas le baquet d’une Mercedes, une solution radicale au problème de la guerre de moins en moins larvée entre le camp Rosberg et le camp Hamilton, et si oui lequel ? Le débarqué pourrait alors trouver refuge chez McLaren… Dans la catégorie des rumeurs  improbables, la rumeur Alonso-Briatore-Lotus se pose là également. Ou alors, ce serait un immense coup de théâtre, Fernando pourrait prendre la tangente vers le WEC comme son grand ami Mark Webber qui s’y trouve très bien. Probablement pas, étant donné qu’Alonso a encore des choses à prouver en F1… Nous voilà avec un succulent os spéculatif à ronger pour le week-end.

Quoi qu’il en soit, il y a une potentielle bonne nouvelle attachée à cette annonce pour Jean-Eric Vergne qui pourrait finalement garder son baquet chez Toro Rosso… si le bon docteur Marko ne trouve pas un Carlos Sainz Jr. à mettre aux côtés de Max Verstappen. Là non plus la silly season n’est pas terminée.

Source et crédit illustration : Infiniti Red Bull Racing

Poster un Commentaire

21 Commentaires sur "F1 : Sebastian Vettel quitte Red Bull Racing"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
alfa155
Invité

Quel coup de tonnerre en effet!
Ça va être dur pour Red Bull avec je jeune Russe avec peu d’expérience et moins bon que Vergne, pourtant c’est lui qui est mis à la porte, et ne rêvez pas, TR ne le reprendra pas pas, ce sera Carlos Sainz JR.

En tout cas ce bouleversement c’est la douche froide pour nos français qui pouvaient espérer des places chez les tops teams, pauvre Bianchi, à se demander à quoi sert cette Ferrari academy driver.

alfa155
Invité

Maintenant la question concerne Alonso, va-t-il rejoindre McLaren, Mercedes ou prendre une année sabbatique.

Thibaut Emme
Admin

En effet, Alonso devrait filer soit chez McLaren, soit chez Mercedes.
S’il file chez McLaren, bye bye Button, s’il va chez Mercedes, Hamilton pourrait repartir chez…McLaren (et bye bye button 😉 ).

A moins qu’Alonso ne fasse réellement ce que les rumeurs lui prête…aller chez Lotus avec Briatore ?
https://www.leblogauto.com/2014/09/f1-la-folle-rumeur-lotus-alonso-briatore-stroll.html

Pas vergni
Invité

Vergne en dindon de la farce… Absolument dégoûté pour lui !

Le pinacle du sport auto...
Invité
Le pinacle du sport auto...

En 2015, Vergne OUT of F1…
… IN : Esteban Gutierrez, Pastor Maldonado, Max Chilton et l’inenarable Marcus Ericsson, roi de la raquette dans le mur.
Vive le talent (d’or).

Thibaut Emme
Admin

Pour la petite histoire, Kenny Handkammer, le chef mécano de Vettel (un proche) a été annoncé partant avec effet immédiat vendredi soir, tard.

Annoncé chez Ferrari, on sait maintenant qu’il part avec « son » pilote chez les rouges.

wizz
Membre

…et si on rajoute ce paramètre qui se fait discret: Adrian Newey, qui étrangement a pris du recul chez RB cette année

Manchu
Invité

Alonso, années sabbatique? Autant se reconvertir de suite. Son aura est grande, son talent aussi, mais 1 an c’est long, j’ai du mal à y croire.

gigi4lm
Invité

+1
Une année sabbatique et il n’existe plus

wpDiscuz