Accueil Ford Paris 2014: Ford C-Max

Paris 2014: Ford C-Max

135
3
PARTAGER

A chaque jour sa nouvelle Ford. Après le S-Max, voici donc le nouveau C-Max. Une version remaniée qui adopte un nouveau visage et une belle série de nouveautés techniques.

Ford révise sa gamme de monospaces avec le duo S-Max / C-Max au salon de Paris. Cette révision du C-Max achève l’extension de la calandre « Astonienne » à l’ensemble de la gamme Ford. Il était en effet le dernier à ne pas en profiter (exception faite de la Ka en fin de vie et donc la remplaçante a déjà été dévoilée…).

Comme pour la Focus, les évolutions sont plus importantes qu’une simple greffe de calandre. Toutes les pièces de la partie avant son nouvelles : capot, ailes, phares, boucliers.  Un changement qui suit les récentes évolutions du style de la marque avec des phares plus rectangulaires, avec bien entendu l’inévitable signature lumineuse à LED. Le bas du bouclier avec sa grille sur toute la largeur doit rendre le véhicule visuellement moins haut et plus large.

Un changement de visage qui concerne aussi le Grand C-Max. A l’arrière, seule la version 5 places profite de changements visibles : nouveaux feux et nouveau hayon (feux embarqués plus fins, plaque remontée, ligne de carre plus visible). Le hayon justement profite de la fonction d’ouverture mains libres avec son capteur sous le bouclier.

A l’intérieur, le C-Max profite des mêmes évolutions que la Focus. Objectif : soigner sa boutonnite… Les nouveaux systèmes d’info-divertissement intégrant SYNC 2 l’y aident grandement. Et il gagne au passage quelques nouveaux équipements comme un volant chauffant. Mais, c’est désormais habituel, c’est le chapitre des aides à la conduite qui progresse le plus.

Pas beaucoup de nouveaux systèmes, mais des évolutions de ceux déjà installés. Le système de stationnement semi-automatique permet à présent le stationnement en bataille, mais aussi de s’extraire de la place. Les nouveaux capteurs permettent d’ajouter la fonction de surveillance de trafic arrière (Cross Traffic Alert). Les systèmes anti-collision sont désormais effectifs de 0 à 50 km/h pour l’Active City Stop (qui concerne les objets immobiles) et de 8 à 180 pour l’Active Braking (qui concerne les objets en mouvement). Le régulateur de vitesse adaptatif ACC fait son apparition et fait office d’indicateur de distance de sécurité lorsqu’il est désactivé. MyKey, le système de contrôle parental est également au rendez-vous.

Pour les motorisations, Ford continue à étendre son nouveau 1,5l Ecoboost (en 150 et 182 ch). Il vient ainsi remplacer le 1,6l Ecoboost. En entrée de gamme, le 3 cylindres 1,0l (100 et 125 ch) reste bien entendu au catalogue. Ford ne saurait se priver de cet atout qui a représenté 25% des ventes du C-Max. En diesel, le 1,5l TDCi remplace lui aussi le bloc 1,6l. Proposé en versions 95 et 120 ch, il est complété par le 2.0 TDCi qui reste au catalogue avec 140 ou 163 ch. Sur le C-Max 5 places uniquement, une version Econetic (1,5l TDCi de 105 ch) fait son apparition et aligne des émissions de CO2 de 99 g/km pour conquérir le marché des flottes.

Source : Ford

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Paris 2014: Ford C-Max"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
adrien
Invité

plus joli ainsi, mais la version 7 places aurait mérité de nouvelle optiques arrières, là, ça reste un peu grossier par rapport à la version courte.

yac
Invité

pas mal ! mais pour l’arrière de la version 7 places, difficile de faire plus laid que ça .

SGL
Invité

Il est vrai que la découpe de la dernière vitre latérale fait vraiment tache pour la version 7 places, un hayon plus vertical aurait peut-être été plus heureux !?

wpDiscuz