Accueil Droit routier Sécurité routière : -11,6% et un plus bas historique, vive la pluie...

Sécurité routière : -11,6% et un plus bas historique, vive la pluie !

111
13
PARTAGER

Alors que depuis le début de l’année les chiffres de la sécurité routière effaçaient l’excellente année 2013 pour se remettre en ligne avec les résultats attendus, le mois de juillet présente une bonne surprise avec une baisse faisant de ce cru le moins meurtrier depuis que l’on dispose de statistiques.

11,6% de baisse avec 304 décès sur la route contre 344 en 2013. Ce niveau est donc le plus faible « depuis 60 ans ». L’été est une période traditionnellement très meurtrière avec de grands chassés-croisés et beaucoup de touristes en transit ou en direction des plages françaises. Certains accidents médiatisés comme celui d’un mini-bus fin juillet dans l’Aube, ont quand même eu lieu, entraînant un total tout de même au dessus des 300 morts.

Coté accidents corporels, c’est également une baisse, de -15,6%, dépassé par la baisse du nombre de personnes hospitalisées (-18,6%). Selon les premiers éléments fournis par l’ONISR (Observatoire national interministériel de la sécurité routière), ce sont surtout les deux-roues qui « profitent » de cette baisse de la mortalité routière. L’accent est mis par l’observatoire sur la météo de ce mois de juillet.

En clair ? Eté pourri, Onisr qui sourit. On oublie vite au passage que cette année il y avait un pont pour le 14 juillet contrairement à l’an dernier ce qui est au contraire défavorable aux statistiques. Quoi qu’il en soit, il est trop tôt pour aller dans un sens ou dans l’autre. Depuis le début de l’année, 1 833 personnes ont perdu la vie sur la route contre 1 761 (+4,1%) en 2013.

Source : Onisr

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Sécurité routière : -11,6% et un plus bas historique, vive la pluie !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Manchu
Invité

Il n’y a pas à dire, les chiffres deviennent assez impressionnants.

Aller, on parie combien qu’à la rentrée le Premier Ministre va quand même nous dire: « il y a encore trop de morts sur les routes, on baisse les routes à 80 km/h sur tout le territoire »?

litlfred
Invité

C’est assez probable. Le plus drole va etre d’entendre qu’ils vont attribuer ces « bons » resultats à la qualité du travail et la presence des forces de l’ordre.
Vu la facon dont la plupart des sujets nous sont presentés, il n’y a meme plus d’effort pour essayer de draper une enormité sous un voile de credibilité, on nous montre la lune en nous affirmant que c’est le soleil et on doit vivre avec.

Rébecca
Invité

C’est tout à fait possible car ces bons chiffres sont les premiers depuis le mois de Mars, Avril,Mai et juin ayant été très meurtriers par rapport aux années précédentes. Si en juillet la baisse est fulgurante, cela ne présage pas une tendance générale à la réduction du nombre de morts. De toute manière, des morts sur la route, il y en a toujours trop.

leelabradaauto
Invité
Révélateurs que l’automobile considérée par nos législateurs au même titre que l’autorail et que des incompétents légifèrent en la matière. B.Darniche a raison de crier que nos ministres n’ont pas fait gd chose pour améliorer la sécurité routière, hormis les ponctions fiscales et mettre les conducteurs au banc des sans permis. La conduite : c’est sensoriel. Si on apprend pas à conduire, on ne peut pas savoir. Surtout qu’il est prohibé et très surveillé de prendre le volant. La voiture moderne qui s’est parée d’éléments de sécurité, oui qui éloignent le nouveau conducteur de la réalité du conctact du pneumatique… Lire la suite >>
wizz
Membre

penses tu que la pédagogie seule suffira?

litlfred
Invité
La question de l’apprentissage, je veux dire au-delà de l’obtention du papier rose, est un pb de fond et je suis entierement d’accord sur le fait que plus les bequilles à la conduites sont nombreuses plus l’on perd la perception de conduite. C’est d’ailleurs vrai tout au long de sa vie de conducteur, si nous devions reprendre du jour au lendemain les voitures de nos debuts ( je parle pour les plus ou moins « seniors » d’entre nous ), je pense que nous aurions besoin d’un certain temps pour retrouver nos marques et nous defaire de reflexes acquis sur des vehicules… Lire la suite >>
leelabradaauto
Invité
Vs a avez traduit que je suis adepte de la responsabilité entière enseignée aux nouveaux conducteurs. il est un comportement dangereux croissant en France, principalement à cause de l’alcool, la, les drogues, les fatigues, les tableaux de bords par trop distrayant d’écrans au tableaux de bord, on rajoute les téléphones etc. et les dangers grandissent. Oui, il faut de la répression, mais intelligente. je roule bcp en Allemagne. Oui il y a qq cinglés là-bas aussi, mais moins qu’ici. Par vent latéral important et chaussée mouillée, pour traverser l’Allemagne , j’ai vu seulement 3 autos sur l’autoroute qui roulaient trop… Lire la suite >>
wizz
Membre

Vu le nombre de personnes qui ne mettent pas le clignotant, alors je me demande s’il faut pousser la pédagogie jusqu’à quelle limite…

et le clignotant n’est qu’un petit détail parmi cette foule de choses à faire entrer dans la tête aux gens. Tout le monde l’a appris, l’a pratiqué pendant ses heures de conduite…et d’examen. Et en pratique, plus tard…

bref, parfois, y’a rien de mieux que le baton (et le pruneau qui l’accompagne)

litlfred
Invité
Pour ce qui est de l’Allemagne, pour y bosser et y faire enormément de km aussi, je relativiserais un peu. Il y a des troncons oú par tout temps c’est la course permanente ( A5 Francfort/Darmstadt… A9 Nuremberg/Munich parmi tant d’autres ) et le QI chute de bonne moitié dès que l’on se prend au jeux. Le systeme de repression se transforme aussi, meme s’ils n’en sont pas encore arrivé à la situation desesperante de la France, les pieges à fric se multiplient. radars entre la fin des travaux et le panneaux de fin de limitation et surtout le coup… Lire la suite >>
leelabradaauto
Invité
wizz, t’as en partie raison. Le confort des engins actuels emmènent les conducteurs à l’image qu’ils sont dans leur salle de bain ou leur cuisine, voire leur cour de ferme: on ne met plus son blinker , son clignotant, avertisseurs de changement de direction pour dépasser un cycliste et le suivant qui colle l’arrière va percuter le vélo…. etc… l’égoïsme au paroxisme engendre des dangers; ronds points , tourne à gauche idem . on freine sans regarder dans le rétro etc…oui c’est valable pour tous , soi-même y compris! mais gaf ! on vit un vent de révolution au volant… Lire la suite >>
leelabradaauto
Invité
litlfred, je corrobore en totalité vos dires, et on sent le vent qui tourne. La gde Europe dans son trafic ingère de drôles de pistolets qui passent les douanes sans contrôles non plus. Ceci n’est pas bons au chiffres de la sécurité. Forcément comme plus il y a de gens qui font du vélo et moins savent en faire. le trafic est si intense qu’on est obligé d’intégrer de drôle de pistolets. En Italie l’autoroute doublé, sur 4 voies Milano Bergamo est souvent bouché. En Italie aussi, la répression est là pour dompter qq sans scrupules ni notions de cohabitation… Lire la suite >>
wpDiscuz