Accueil BMW DTM : Heikki Kovalainen en test avec BMW

DTM : Heikki Kovalainen en test avec BMW

67
3
PARTAGER

Cette semaine, BMW est au Lausitzring jusqu’à jeudi. La structure DTM veut préparer le rendez-vous du 14 septembre, à Lausitz. La nouveauté, c’est Heikki Kovalainen sera là et prendra le volant d’une M4 DTM.

Dans une autre vie, Kovalainen était « Jean-Pierre Kova », le poulain de Flavio Briatore. Pour lui, le sémiliant Italien avait poussé Franck Montagny dans les orties. Le Finlandais a débuté au mauvais en droit, au mauvais moment. Après le flop Renault F1, McLaren l’embaucha comme porteur d’eau de Lewis Hamilton. Les « gris » ne s’en cachaient pas : c’était un choix par défaut. Lorsque Jenson Button vint proposer ses services, Kovalainen fut prié de faire sa valise. Il rebondit chez Lotus Racing. A ce moment-là, l’écurie n’existait que sur le papier et dans le cerveau de Mike Gascoyne. Le Finlandais serra les dents, jamais un mot plus haut que l’autr. 3 saisons de suite, il squatta les fonds de grille, dans une structure qui naviguait à vue et changeait de nom à chaque hiver. Début 2013, alors qu’il rempilait pour une 4ème saison, Caterham le licencia sans préavis… Pour lui demander ensuite d’assurer des « vendredi », quelques semaines plus tard. A l’automne, c’est cette fois Lotus (ex-Renault F1) qui l’appela, pour remplacer Kimi Raikkonen. Bon metteur au point, Kovaleinen garde une bonne côte à Enstone. Néanmoins ça ne pèse pas lourd face aux valises pleines de bolivars de Pastonaldo. Revenir chez Caterham, comme tuteur des jeunes pige… Euh… Pilotes de l’écurie ? Le changement de management est synonyme de table rase.

Dans ce contexte, le DTM est une belle porte de sortie. Ce test au Lausitzring sonne comme un entretien d’embauche, en vue de 2015. La discipline cherche en permanence des « stars ». Pourtant, les ex-pilotes de F1 ont du mal à s’y adapter. Timo Glock est actuellement 10e, Paul di Resta (qui avait pourtant fait du DTM avant la F1), 14e et son ex-équipier Vitaly Petrov est carrément non-classé !

Crédit photo : BMW

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "DTM : Heikki Kovalainen en test avec BMW"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Doeds
Invité

Encore un de ses pilotes que la malchance n’a jamais épargné. Pourtant quand tout le monde le voyait bouffé par Hamilton chez McLaren, il faisait plus que soutenir la comparaison en terme de rythme. Mais les pépins techniques c’était toujours pour lui.

Marco
Invité

Clairement le pilote qui n’a pas eu la carrière qu’il méritait en F1.
Cependant, en 2012, il n’était pas dans le coup, Petrov faisa

Marco
Invité

Petrov faisait jeu égal, voir mieux.

wpDiscuz