Accueil Chevrolet CTCC 2014 : Yeongam

CTCC 2014 : Yeongam

90
0
PARTAGER

En 12 saisons de CTCC, le championnat n’était jamais sorti de Chine. Il y a un début à tout et voici donc le tourisme chinois sur l’ancien circuit du Grand Prix de Corée.

Ainsi, le CTCC débarque à Yeongam, en Corée du Sud. C’est la première sortie hors de Chine du CTCC. Rappelons qu’en 2013, le championnat chinois s’était rapproché de son homologue japonaise avec l’idée d’un championnat qui enjamberait la mer de Chine. Un projet resté lettre-morte.

Le promoteur coréen a mis le paquet avec présence d’officiels Coréens, concert de k-pop et démonstration en ville.

CTCC 2

Polo Cup China

Première escale hors de Chine pour la Polo Cup China. Les voitures sont parquées dans le stand de Jules Bianchi, ce qui enchante Arnaud Deligny (que Google appelle désormais « Angel Arnold ».) Le lecteur du Blog Auto est bien sûr le plus rapide aux essais.

Polo 1

La course 1 est une énième promenade de santé pour le Français. D’autant plus que Zheng « Gue Gue », le 2e, part à la faute, se retrouve 4e, avant de se faire percuter par Xiao Kai Ting. Son adversaire neutralisé, il peut dérouler. Stephen Lee et Liu Yang (par ailleurs présent en CTCC – Production) l’accompagnent sur le podium.

Polo 3

Le lendemain, il y a pas mal de tôle froissée. Le poleman Wei Dengbao et le 2e, Hui, se percutent au départ. Zheng et Deligny (en fond de peloton avec la grille inversée) remontent à toute vitesse. Yi Huangheng sort violemment, entrainant un safety-car.
Lors de la neutralisation, Liu envoi Deligny dans le décor. Le Français revient en piste et reprend sa place. Puis, alors que de gros nuages arrivent, c’est le drapeau rouge.

Zheng est déclaré vainqueur. C’est le premier succès de ce kartman de 16 ans, invité par Volkswagen. Deligny est 2e et Liu, 3e.
Les commissaires n’ont pas vu Liu pousser les Français. Par contre, ils ont bien vu ce dernier doubler des voitures, sous drapeau jaune, pour reprendre sa place. Deligny perd sa 2e place et doit payer une amende. Quant à Liu, il s’est ensuite malheureusement trouvé dans la trajectoire du poing gauche du Français.

Polo 2

CTCC -Production

Galvanisé par sa victoire en China Racing Cup, David Zhu (BAIC E-Series) est en pole à Yeongam.

CTCC 3

Il pleut des cordes le dimanche après-midi. Au départ, Zhu à fort à faire avec Wan Jincun (Yaris) et Yue Cui (Verna.) Hu An Zhu, le petit frère de David, vient prêter main-forte. A s’achemine vers un doublé des BAIC. Puis, Liu Yang (Verna) se fraye un passage à coups de portières. Il vient troubler la marche des clones de Classe B et passe le plus jeune des frères.

D. Zhu remporte une nouvelle victoire, devant Liu et H. Zhu.

CTCC 6

CTCC – Superproduction

La grande nouveauté, c’est le retour de 778 et ses Dong-Yueda-Kia. Le team nous jure qu’il y a eu de gros progrès depuis 2013 et qu’elles peuvent viser le podium.

CTCC 4

Cette année, SAIC-Chevrolet n’est plus impliqué officiellement. Les Cruze (désormais à 5 portes) de Lu Gan et Zhang Zhiqiang sont désormais des « voitures privées ». Ca n’empêche pas Zhang de décrocher la pole, à la barbe du leader du championnat, Xie Xinzhe (Focus.)

CTCC 1

Le dimanche, sous la pluie, les Cruze sont déchainées ! Zhang enchaine les tours rapides, quant à Lu, il passe les Focus de Darryl O’Young et Xie. Avec 85kg de lestes, le leader du championnat ne peut lutter. Quant aux autres Focus, elles se plaignent de manquer de vitesse de pointe. La faute à des brides de turbo trop restrictives. L’organisateur, lui, il apprécie de voir les Focus pour une fois à la peine…

Ainsi, en plus d’un 1er succès en CTCC, les SAIC-Chevrolet obtiennent un doublé. C’est également la 1ère victoire de Zhang. Lu est 2e et Xie, 3e. La nouvelle recrue de FRD peut néanmoins être satisfaite : il creuse l’écart sur ses rivaux directs au championnat.

CTCC 5

Crédits photos : CTCC (photos 1, 2, 5, 6, 8 et 9), Arnaud Deligny (photos 3 et 7) et Polo Cup (photos 4 et 5)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz