Accueil BMW Les concepts Bertone: BMW 2800 Spicup (1969)

Les concepts Bertone: BMW 2800 Spicup (1969)

450
2
PARTAGER

Certains concepts-cars ont pour objet le design seul. D’autres cherche à vanter une innovation technologique. C’est le cas de la BMW 2800 Spicup dévoilée à Genève en mars 1969.

Lorsque BMW lance la nouvelle E9 / 2800 CS en 1968, il se tourne vers Bertone et lui demande de proposer sa propre illustration de ce modèle. Un modèle qui vient en succession de la 3200 CS, créée par le studio italien. Bertone en profite pour caser le principe de toit rétractable de l’ingénieur Enzo Cingolani : deux sections de toit coulissant viennent se ranger dans un caisson au dessus de l’arceau central. D’où son nom mêlant Spider et Coupé.

C’est bien entendu Marcello Gandini qui officie sur la Spicup, et on retrouve quelques unes de ses signatures, comme les passages de roue arrière tronqués, ou encore les phares avant à demi masqués rappelant l’Alfa Romeo Montreal. Le principe du toit rétractable ne sera jamais utilisé en série. Toutefois le style de la partie supérieure préfigure une future création du studio Bertone : la Fiat X1/9.

S’agissant d’une deux places, le châssis est raccourci par rapport au coupé 2800 CS de base, et elle ne mesure plus que 4150 mm pour un empattement de  2340 mm. Le moteur reste le six cylindres en ligne M30 de 2,8l, développant 170 ch et 236 Nm.

Présentée à Genève en mars 1969 puis la même année à Francfort, la Spicup ne reçoit pas un accueil très enthousiaste. BMW ne cherche pas à poursuivre l’expérience et se sépare de la voiture. Elle changera plusieurs fois de propriétaire avant d’arriver au milieu des années 70 aux Pays-Bas.

Son nouveau propriétaire prouvera que la voiture était pleinement opérationnelle. Après l’avoir immatriculée, il l’utilisera pour ses déplacements quotidiens pendant plusieurs années, parcourant environ 100.000 km à son volant. Mais la voiture souffre. La carrosserie est repeinte en orange, l’intérieur rhabillé de noir. Au début des années 80, elle est remisée dans un hangar avant de refaire surface en 2008.

Le véhicule, rouillé, vitres brisés, pare-chocs en bois mangés par les termites, subira alors une restauration complète qui lui rendra son éclat. elle retrouve sa peinture vert et son intérieur coordonné, et a été l’une des vedettes du concours d’élégance de la Villa d’Este en 2009, avant de passer une bonne partie de l’année 2010 au musée BMW, où elle a été vendue par Bonhams en 2011 à 460.000€.

Crédit photos : Bertone / Bonhams / BMW

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Les concepts Bertone: BMW 2800 Spicup (1969)"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

Bella!

slash
Invité

Whaou je connaissais pas mais c’est une recopie de l’Alfa Montréal ça ?!
Je la préfère rouge moi …. 😉

wpDiscuz