Accueil BMW BTCC 2014 à Croft : Turkington fait le break

BTCC 2014 à Croft : Turkington fait le break

69
0
PARTAGER

Un homme émerge en BTCC : Colin Turkington (BMW 125i M.) Déjà éblouissant à Oulton Park, il récidive à Croft. Le Nord-irlandais rappelle qu’en 2009, il avait effectué un début de saison moyen avant de triompher à Croft et à Oulton Park. Ensuite, il avait remporté le titre, au volant d’une BMW. Voilà qui fait pas mal de points communs avec 2014…

Le circuit de Croft fête son cinquantenaire. En effet, le 3 aout 1964, il accueillait le Daily Mirror Trophy, sa toute première course. En fait, ce site du Yorkshire est une ancienne base de la 2ème guerre mondiale (comme Thruxton, Silverstone…) On y courrait dés la fin des années 50. La date de 1964 correspond en fait à la construction d’un tracé permanent.

BTCC 1

Croft a connu pas mal de hauts et de bas. Plus ou moins en friche dans les années 80, il renait dans les années 90. Puis, une association de « riverains » a failli causer sa fermeture définitive. Mais le circuit du Yorkshire est toujours là. Il a d’ailleurs prévu une fête au mois d’août, avec des voitures anciennes… Et des avions (héritage oblige.)

BTCC 2

Formule Ford

Les chaises musicales continuent chez Richardson. Louise, la fille du patron, reprend le volant pour Croft. A priori, elle possède un budget jusqu’à la fin de saison.

Harrison Scott (Falcon) décroche la pole.

FF 1

Dans la course 1, Scott démarre devant Max Marshall (JTR), Juan Rosso (Radical) et James Abbott (Radical.) Ashley Sutton (Jamun) part à l’attaque. Il se débarrasse d’Abbott, tandis que Rosso fait de même avec Marshall. Puis, celui qui se vante d’être « le plus rapide à Forza Motorsport » dépose Abbott. Il peut viser son premier podium en automobile ! Un crachin tombe et Rosso se fait piéger. Il laisse passer Sutton. Il a désormais Scott en ligne de mire ! Derrière Connor Jupp (Meridian) et Connor Mills (Meridian) se percutent. Ricky Collard (Falcon), qui était tranquille et peinard, se paye une Mygale en perdition. Triple abandon et safety car.

Au restart, Sutton semble déconcentré. Scott déroule et s’impose. Sutton s’offre donc son meilleur classement en automobile, devant Rosso.

FF 2

Pour la course 2, Abbott est en pole. Cette fois, il imprime un rythme d’enfer. Scott, 2e, en est réduit à attendre une erreur du leader. Sutton, parti 3e, veut finir ce qu’il a commencé dans la course 1 ! Sans complexe, il passe Scott. Puis il double Abbott.

Ainsi, Sutton, jusqu’ici peu en verve, s’offre une première victoire en automobile. Abbott est 2e et Scott, 3e.

FF 3

Dans la course 3, le poleman Scott prend un départ moyen. Abbott n’en demandait pas temps et il s’empare du leadership. Rosso poursuit Scott. 4e, Sutton commence par semer Jayde Kruger (JTR), puis il double Rosso. Ensuite, il passe Scott dans un trou de souris.

Ainsi, Abbott gagne après avoir mené de bout en bout. Sutton s’offre un 3e podium et Scott complète l’estrade.

FF 4

Bien qu’il n’ait rien gagné, Scott peut être satisfait de son week-end dans le Yorkshire. En effet, il prend la tête du classement, avec 362 points. Kruger, étonnement invisible, est 2e à 353 points. Rosso est 3e à 311 points.

FF 5

BTCC

Sam Tordoff (MG6) est le plus rapide des libres. Mais pour les qualifications, c’est Colin Turkington (BMW 125i M) qui est en haut de la feuille.

L’image du jour, c’est la violente sortie de route de Rob Austin (Audi A4) lors des libres. Heureusement, pas de bobos. Le patron-pilote avait une porte de change, mais pas de vitre ! Il a donc du dépouiller une A4 (avec l’accord de son propriétaire.)

BTCC 3

Dans la course 1, Turkington est sur orbite. Gordon Shedden (Civic Tourer) dépose Jason Plato (MG6) et il s’offre une course en solitaire. Matt Neal (Civic Tourer) veut lui aussi passer le pilote d’essai de Fifth Gear. Plato lui ferme la porte, Andrew Jordan (Civic) ne peut l’éviter. Nick Foster (BMW 125i M), Adam Morgan (Mercedes Classe A) et Austin font les frais de la bousculade générale. Seul l’Audi continue, mais avec un arrière « rectifié ». Rob Collard (BMW 125i M) est le nouveau 4e. Il met la pression sur Plato, mais ce dernier tient le coup.

Ainsi, Turkington s’impose devant Shedden et Plato.

BTCC 5

Dans la course 2, Turkington est une fois de plus au-dessus du lot. Shedden fait ce qu’il peut pour le suivre. Derrière, Plato, avec une voiture à la dérive, laisse passer Collard. Neal double Jordan, puis Plato et enfin Collard. Austin se frite cette fois avec Dave Newsham (Ford Focus.) Newsham est d’autant plus déçu que c’est sa 100e course de BTCC. En vue de l’arrivée, les rétros volent entre Neal et Collard et entre Plato et Alain Menu (Ford Focus.)

Turkington gagne devant Shedden et Neal, mais ce dernier est pénalisé pour la course 3 (comme Plato.)

BTCC 7

Jack Goff (Vauxhall Insignia) est en pole. Il se retrouve aux prises avec Tom Ingram (Toyota Avensis.) Il y a contact, l’Avensis part dans le gazon, tandis que l’Insignia est ralentie. Fabrizio Giovanardi (Ford Focus) se retrouve en tête. L’Italien aurait du être en pole, si Neal et Plato n’avait pas été pénalisés ! Jordan, 2e, donne des coups de pare-chocs jusqu’à ce que la Focus parte en tête-à-queue. Voilà Jordan, 1er. Un bouchon se forme derrière Goff, nouveau 2e. Collard passe, imité par Shedden. Notez que Turkington, trahi par son embrayage, abandonne.

Et Jordan de gagner la course devant Collard et Shedden.

BTCC 4

Au classement, Turkington paye cher son abandon dans la course 3. Il est leader, à 228 points. Mais Shedden est 2e à 223 points. Jordan est 3e à 199 points. Plato aurait sans doute voulu davantage briller en plein « MG 90 ». Il reste 4e, à 178 points.

BTCC 6

Crédits photos : BTCC, sauf photo 2 (BARC) et photos 4 à 8 (Formule Ford)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz