Accueil Actualités Entreprise Tesla dévoile son projet de GigaFactory

Tesla dévoile son projet de GigaFactory

79
7
PARTAGER

Les ambitions de Tesla vont bien au delà des 22.477 Model S vendues en 2013. Le petit constructeur veut devenir un acteur majeur, et pour cela il lui faut des batteries. Voici donc le projet de la plus grande usine de batteries de l’industrie automobile.

Les évolutions prévues de la gamme Tesla, Model X et surtout la future berline plus abordable sont censées en faire non plus une petite marque mais un grand constructeur. Les ambitions sont chiffrées : 500.000 voitures par an en 2020. Pour parvenir à ce niveau, il faudra lever ce qui reste encore aujourd’hui le goulet d’étranglement de sa capacité de production : les batteries.

Comme pour ses Supercharger, Tesla voit les choses en grand, et a levé le voile sur le projet de GigaFactory. Une usine capable de fournir les batteries nécessaires pour parvenir à soutenir la croissance de la marque, et qui devrait entrer en fonction en 2017, avec une alimentation électrique couverte par un parc éolien et solaire. Capacité, mais aussi réduction du coût, estimée à 30%. De quoi permettre de tenir la promesse d’une voiture plus abordable.

Une telle usine représente un investissement de taille : 5 milliards de dollars, qui devraient être financés à hauteur de 2 milliards par Tesla, le reste par Panasonic (qui n’a pas confirmé) et d’autres investisseurs. Afin de faire appel aux subventions, le constructeur a déjà identifié 4 Etats susceptibles d’accueillir cette usine, et ses 6.500 emplois : Arizona, Texas, Nouveau-Mexique et Nevada…

L’annonce de ce projet a une nouvelle fois fait flamber le cours de l’action à Wall Street, passant en cours de journée au dessus de 260$. Une action largement surestimée, avec une capitalisation équivalente au cumul de celles de Fiat et Renault, ou la moitié de celle de Ford par exemple… Certains analystes ont à cette occasion alerté sur le fait que l’industrie automobile restait une industrie lourde nécessitant d’importants capitaux…

Source : Tesla

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Tesla dévoile son projet de GigaFactory"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
automania
Invité

Tesla est en train de réussir un « truc », un gros truc même… mais jusqu’ou ira l’aventure, assez inédite il faut bien l’avouer (aucun nouveau grand constructeur n’étant apparu durablement depuis la fin des années 60 excepté Audi – ex auto union et NSU – en Europe, les coréens et les chinois…) nul ne le sait. Ce qui reste acquit est que la marque à atteint une notoriété mondiale et un indice de satisfaction de la part de ses clients d’un niveau jamais vu en un temps aussi court. Quoique nous réserve la suite, l’aventure Tesla est passionnante à suivre…

Gege
Invité

Tesla flambe autant en bourse que ses voitures sur la route! L’éclatement de la bulle sera plus rude…

automania
Invité

ha oui et la Porsche 911 GT3 ?. Allons. 3 accidents isolés (de scénarios similaires qui plus est) sur 25 000 véhicules en circulation (hors Roaster tesla) ne représentent pas un risque majeur sur le reste de la production… mais un argument pour les anti véhicules électriques ou les jaloux (on se demande bien pourquoi d’ailleurs) de la percée historique du constructeur de Palo Alto.

wizz
Membre

tant que chaque voiture vendue rapporte une marge de 35000$ (via divers loi d’aide), alors on comprend bien leur niveau de capitalisation boursière…

automania
Invité

Vous ne parlez curieusement pas du taux de satisfaction des clients proche d’un record absolu ou des chiffres de vente supérieurs aux prévisions depuis des mois… pas plus que de la demande croissante pour le Model X (a venir) ni du potentiel commercial de la futur Model E (dont l’annonce à provoqué une avalanche de demandes de pré-commandes alors que celles ci ne sont pas ouvertes). La bourse juge du potentiel commercial de la marque, pas seulement du taux de marge par véhicule.

wizz
Membre
Demain, la compagnie Tartampion prévoit de vendre des petites citadines en Europe, concurrentes des Twingo, 108 et consort, bien entendu en modèle thermique. Le succès y est déjà avant que les modèles. Le premier modèle dispo se vend à 50000 exemplaires par an. Le constructeur prévoit de vendre des version cabriolet, monospace, etc…. Concernant le volume de vente, de potentiel, tout y est. Il y a seulement un petit soucis: dans ce segment ultra concurrentiel, la marge y est proche de zéro. Question: quelle sera la réaction de la bourse??? Cette jeune compagnie, ce nouveau constructeur verra t il sa… Lire la suite >>
wizz
Membre
http://insideepa.com/Inside-Cal/EPA/Inside-Cal/EPA-10/25/2013/california-states-sign-mou-to-help-automakers-sell-33-million-zevs/menu-id-1097.html vu l’importance des autres Etats qui participent, vu le pourcentage de véhicules ZEV exigés, vu que la transaction se fera obligatoirement entre Tesla et les autres constructeurs conventionnels (puisqu’ils vendent des véhicules thermiques, et pas assez de véhicules ZEV), alors le potentiel de la compagnie Tesla est là « The other states signing onto the new MOU during an Oct. 24 ceremony in Sacramento are Connecticut, Maryland, Massachusetts, New York, Oregon, Rhode Island and Vermont. These states have adopted California’s ZEV rules under section 177 of the Clean Air Act, which allows other states to adopt California’s stricter-than-federal motor vehicle… Lire la suite >>
wpDiscuz