Accueil Endurance L’ACO annonce une nouvelle classe de prototype en endurance, le LM P3

L’ACO annonce une nouvelle classe de prototype en endurance, le LM P3

162
5
PARTAGER

En dehors des LM P1 et LM P2, il existe actuellement deux catégories (hors Daytona Prototypes) de sport prototypes qui ont un certain succès. Le LM PC, qui est accepté dans les séries régionales de l’ACO en ELMS ou en ALMS, et le groupe CN, qui fait les beaux jours de la série VdeV. L’ACO a décidé de tirer les enseignements de cet écosystème et annonce la création d’une catégorie LM P3 à l’horizon 2015.

Le LM P3, dont l’appellation donne clairement la filiation et le positionnement, prend la succession du LM PC pour la série ELMS et est introduite en Asian LMS. Le LM PC continuera d’être la petite série prototypes en Tudor USCC pendant ce temps. L’idée est de proposer un point d’entrée abordable financièrement et techniquement pour les écuries et les pilotes qui veulent franchir le pas du sport prototype et de l’endurance. La définition technique n’est pas arrêtée et devrait intervenir dans les mois qui viennent sur le principe d’un groupe propulseur moteur-boîte standard et un seul manufacturier de pneumatiques, laissant libre court aux constructeurs de châssis pour un prix cible tout compris de 150 000 euros environ. Les performances visées sont entre le LM P2 et le GTE Am, c’est-à-dire calibrée pour les gentlemen drivers.

Afin de donner un coup de pouce au démarrage de l’Asian Le Mans Series dont la dernière course de la saison se déroule ce week-end à Sepang, l’ACO acceptera dans ce championnat dès la saison prochaine les autos de groupe CN qui auront également la possibilité d’y rouler en 2015 aux côtés des LMP3. Cette transition est intéressante pour les constructeurs de prototypes CN tels que Ligier, Wolf, Tatuus et Norma qui sont les premiers à être concernés par le LMP3, possédant le savoir-faire pour ce type d’auto et pouvant peut-être même adapter les châssis si les choix techniques de l’ACO le permettent. On pense tout particulièrement à la nouvelle Pescarolo 02, la voiture de CN en illustration de ce post, tout juste présentée par Sora Composites qui a vraiment la tête de l’emploi.

Source : ACO

Crédit image : Sora Composites

 

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "L’ACO annonce une nouvelle classe de prototype en endurance, le LM P3"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Gilles
Invité

J’ai tout compris: LMP3 = LMPC = CN en ACO, V de V, ELMS, Asian LMS, Tudor USCC mais pas pareil que LMP1, LMP, GTEAm…

GregM
Invité

Excellente initiative!

gigi4lm
Invité

LMP1, LMP2, LMP3, LMPC, LMGTEPro, LMGTEAm …. Je ne parle là que des catégories badgées ACO. Je sais bien que cette diversité est voulue en endurance mais pas facile pour les non initiés de comprendre les subtilités des réglements.

gigi4lm
Invité

Pas vu le post de GIlles, le mien recoupant le sien

Carlos Ghost
Invité

Pas d’aileron de requin et pas de cockpit en dessous de la ligne des ailes avant aux vitres grandes comme sur une auto-mitrailleuse, c’est déjà ça.

A pat ça, où qu’ils ont mis le moteur ?

wpDiscuz