Accueil Ecologie Formule E : la Spark-Renault SRT_01E s’ébroue enfin

Formule E : la Spark-Renault SRT_01E s’ébroue enfin

140
14
PARTAGER

La Formule E démarre la saison prochaine avec son plateau qui commence doucement mais surement à se garnir. Après l’annonce de grands noms du sport automobile qui ont rejoint le championnat de monoplaces électriques, la Formule E dévoilent les premiers tours de roues officiels de la Spark-Renault SRT_01E aux mains de Lucas di Grassi, le pilote de développement.

Le premier roulage a eu lieu sur le circuit de la Ferté Gaucher (77) et a permis de tester les différents éléments de la voiture. 40 tours environ ont été couverts au total mais aucun run long n’a été fait car ce n’était pas encore le but de ce roulage. Les simulations de course devraient avoir lieu prochainement. Le Président de Spark Technology (qui développe la voiture) Frédéric Vasseur se montrait satisfait à l’issue des tests : « Tout s’est très bien déroulé et c’était un déverminage très positif pour la Spark-Renault SRT_01E. La voiture a couvert environ 40 tours sans aucun souci alors qu’elle sort de la boite, ce qui est une bonne nouvelle pour la fiabilité ».

« Nous avons aussi roulé avec une batterie plus petite que celle que nous utiliserons – seulement 25% – ce qui nous donne vraiment confiance pour avancer » ajoute-t-il.  Le patron de la série, Alejandro Agag quant à lui ne cachait pas son émotion : « Le premier test était un moment historique pour le championnat et nous sommes heureux de son déroulement. Nous sommes sur que les écuries, les pilotes et les fans vont adorer le look de la voiture et son bruit ».

Avant la livraison des premiers exemplaires aux écuries, la voiture devra encore être développée et éprouvée par Lucas di Grassi : « Je peux vous assurer que tous les pilotes auront du plaisir à conduire la voiture – elle a plutôt beaucoup de grip et le moteur électrique produit un gros couple ». Le championnat de Formule E sera à cheval sur deux années civiles et sera un peu « le championnat d’intersaison ». Le tout premier grand-prix qui se déroulera en septembre 2014 à Pékin inaugurera le calendrier de 10 dates de septembre 2014 à juin 2015.

Lire également : Alain Prost de nouveau patron d’écurie
Formule 1 – l’adieu au V8 2.4L, Renault sort grand vainqueur

Source et crédits : Formula E

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Formule E : la Spark-Renault SRT_01E s’ébroue enfin"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

Le problème des course électrique c’est que c’est triste a regarde, y a aucun bruit, juste les pneus sur le bitumes et les éventuels choc

baldogil
Invité

on a pas dut entendre la meme video, le sifflement des moteurs et de la boite sont pas mal, attend de voir les v6t des f1 de l’année prochaine et le bruit strident des Fé te paraitra pas mal

automania
Invité

Il ne faut pas avoir peur du changement ou le repousser de facto… comme pour beaucoup de choses nouvelles nous nous habituerons et les futures générations qui n’auront connue que cela trouveront cela super 🙂

twiz
Invité

Génial….
Il ne manque que la bande son sur la caisse du jeux vidéo Racer de Star Wars

Avec le sponsor sur le casque et la visière Julius Bär qui rachète le réseau de gestion de fortune de Bank of America Merrill Lynch……la bande son ,c’est comme si c’était déjà fait.

Zeptepi
Invité

Aujourd’hui on se plaint que les voitures électriques ne fassent pas de bruit. Étonnant. Au début du moteur à explosion, on lui reprochait d’être trop bruyant !
Bah.. ils pourront toujours faire comme on faisait avec les vélos quand j’étais gamin : mettre des lamelles de plastique qui frottaient contre les rayons pour faire du bruit.

BZ
Invité

J’adore! Ca rend plutôt pas mal en video finalement.
Et le look de la voiture avec les roues semi carénées est plus sympa qu’une F1…

klm
Invité

elle a un beau sifflement et on ressent bien le couple dans les caméra embarqués

wpDiscuz