Accueil Audi BTCC 2013 à Knockhill : heureux comme un Nord-irlandais en Ecosse

BTCC 2013 à Knockhill : heureux comme un Nord-irlandais en Ecosse

97
1
PARTAGER

Colin Turkington (BMW 125i M) n’avait jamais rien gagné à Thruxton. Contrairement à Jason Plato (MG6), recordman des victoires en BTCC sur le tracé Ecossais. Pourtant, le Nord-irlandais effectue un week-end presque parfait et y ouvre son palmarès. Alors que le présentateur de Fifth Gear sombre dans l’anonymat.Formule Ford

Pour une fois, il n’y a pas de petits nouveaux. Du coup, il n’y a que 9 voitures présentes sur le circuit écossais.

Aux essais, Nico Maranzana (Jamun) est un temps le plus rapide. Dan Cammish (JTR) dit se cracher dans les mains pour corriger l’insolent. L’Argentin garde néanmoins la pole de la course 2, empêchant l’Anglais de signer un énième triplé.

Dans la course 1, Maranzana se place d’entrée de jeu dans l’aileron de Cammish. Ce coup-ci, pas question de le laisser s’échapper! Derrière, Camren Kaminsky (JTR) et Andy Richardson (Richardson) s’accrochent au passage de la chicane. Le safety-car sort et Maranzana est déconcentré.
Lorsque la voiture de sécurité s’efface, Cammish réagit bien. Maranzana n’a rien vu venir et il devra se contenter du 2e rang. 3e, Jayde Kruger (Jamun) part carrément en tête-à-queue. Sam Brabham (JTR) hérite donc de la dernière marche du podium.

Maranzana part donc en tête pour la course 2. Cammish essaye de le mettre sous pression. Au 14e tour, il trouve l’ouverture… Mais l’Argentin le repasse. Trop nerveux, Maranzana prend violemment un trottoir et perd le contrôle. Cammish saisit l’opportunité et file vers une énième victoire. Harrison Scott (Falcon), incapable de suivre le rythme des deux furieux, termine 3e.

Dans la course 3, Cammish reprend ses bonnes vieilles habitudes: départ canon, tours de qualifs et lorsque le 2e est définitivement à bout de souffle, il termine en roues libres. Maranzana est totalement impuissant face à ce traitement. Scott est un temps 3e, mais Kruger profite d’une erreur pour lui prendre le bronze.

Au championnat, Cammish possède 647 points. A Rockingham, il devrait empocher le titre dés la course 2. Maranzana remonte au 2e rang, à 448 points. Scott suit juste après, à 447 points.

BTCC

A la pause, il y a eu un peu de changements. Chez HARD, la location de voitures se poursuit. Kieran Gallagher pilote l’autre Vauxhall Insignia de HARD. Cela ne fait qu’un an qu’il court. Il dispute de front la VW Cup (avec HARD) et les Legend Cars… Dont l’essentiel des courses ont lieu à Knockhill. Il connait donc le circuit écossais comme sa poche.

Paul O’Neill, commentateur pour ITV, se retrouve de nouveau derrière un volant. Vainqueur de deux courses (en 2001 et 2003), il cumule les intérims. On l’avait ainsi vu l’an dernier dans une Toyota Avensis.

M247 à vendu sa Chevrolet Cruze S2000 à Finesse Motorsport. Cette nouvelle structure aligne Aiden Moffat. Venu de la Ford Fiesta ST Cup (dont il a remporté 4 courses cette anée), il devient à 16 ans le plus jeune pilote ayant jamais couru en BTCC !

Enfin, à peine revenu en BTCC, Andy Neate doit poser le pied à terre. A Knockhill, le pilote-patron d’écurie cède sa Chevrolet Cruze à Mike Bushell. Bushell est issu de la Clio Cup.

L’an dernier, nous parlions beaucoup de Rob Austin (Audi A4) : d’abord pour ses belles performances, puis le passage à deux voitures, puis les soucis financiers de l’indépendant. Cette année, il semble être rentré dans le rang. Très en verve à Knockhill, il revient aux avant-postes et décroche sa toute première pole position en BTCC.

Dans la course 1, c’est chaud d’emblée. Austin, Colin Turkington (BMW 125i M) et Gordon Shedden (Honda Civic) sont à 3 de front ! Turkington réussit à semer les deux autres, tandis que l’Ecossais s’offre un peu plus loin le scalp d’Austin. Derrière, Jason Plato (MG6) et Matt Neal (Honda Civic) s’expliquent. Cela fait les affaires d’Adam Morgan (Toyota Avensis) et Rob Collard (BMW 125i M.) Morgan passe Neal. Pas de chance pour les 3 nouveaux, qui se retrouvent aux 3 dernières places. Et O’Neill? Il se fait dégager par Nick Foster (BMW 125i M.) Le safety-car intervient.
Au restart, pas de changement: Turkington reste devant Shedden et Austin. Morgan finit par prendre la 4e place à Plato et Collard, le 6e rang à Neal. Dans les derniers tours, Shedden voit revenir Austin, accompagné de Morgan. Néanmoins, il tient le coup.

Dans la course 2, Turkington profite de la pole pour s’échapper au feu vert. Austin se débarrasse de Shedden et imite le pilote de la BMW. L’action est plutôt dans le top 5. Collard dépasse Morgan, puis il revient sur Plato, alors 4e. Une fois le compte du double-champion réglé, la 135i M revient à grandes enjambées sur Shedden. Heureusement pour l’Ecossais, le damier tombe avant qu’il n’ait fait la jonction.

Les places sont tirées au sort pour la course 3 et Andrew Jordan (Honda Civic) tire le « 1 ». L’indépendant ne manque pas cette occasion de sauver un week-end maussade. Il est suivi par Austin, qui ne peut contenir Neal et Collard. Ce dernier, décidément déchainé, mène la vie dure à Neal. Shedden passe lui aussi l’Audi. Coup de théâtre: la Civic de l’Ecossais prend feu !
Au restart, c’est cette fois Turkington qui est dans les rétros d’Austin. Il passe et revient sur Collard. Néanmoins, le revenant n’obtiendra pas de 3ème podium. Pire : il est exclu pour infraction technique.

Drôle de courses que celles de Knockhill ! Les favoris habituels ne se sont pas imposés et on a vu des pilotes qu’on avait presque oublié (Austin, Collard…) sur le podium !

Neal reste en tête, avec 293 points. Jordan se rapproche, à 287 points. Les deux pilotes ont fait le break. Shedden, maudit à domicile, est 3e à 266 points. Turkington paye cher son exclusion dans la course 3 et n’est « que » 4e à 263 points. Plato, homme invisible de Knockhill, est un peu plus largué, à 239 points.

Prochaine étape : Rockingham, mi-septembre.

Crédits photos : BTCC (photos 1, 7, 8, 9, 10 et 12), Formule Ford (photos 2 à 6), West Surrey Racing (photo 11) et Honda (photo 13)

A lire également :
BTCC 2013 à Snetterton : rien ne va plus !

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "BTCC 2013 à Knockhill : heureux comme un Nord-irlandais en Ecosse"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
John
Invité

Curieux les MG sont complètement à la ramasse cette semaine… Même le fil Facebook du constructeur ne fait même pas une brève dessus…

Ils étaient mauvais, lestés ou bien (voiture pas suffisamment reréglé suite à la destruction de la dernière fois?)?

wpDiscuz