Accueil F3 British F3 2013 à Brands Hatch: le retour de Jaafar

British F3 2013 à Brands Hatch: le retour de Jaafar

51
0
PARTAGER

Mini-championnat, mini-plateau, mini-public, mais pas mini-action! La manche de Brands Hatch, 3e des 4 meetings 2013 de British F3, offre son lot de rebondissements et de dépassements. Le revenant Jazeman Jaafar (Carlin) met le feu, tandis que Will Buller (Fortec) boit le calice jusqu’à la lie.Le peloton se regarnit un peu pour le retour en Grande-Bretagne. Li Zhi Cong, annoncé depuis l’automne dernier, prend enfin le volant de sa Dallara/VW Carlin. L’équipe championne en titre accueille également Jazeman Jaafar. Ce qui porte le nombre d’inscrit à 10.

En National, Jordan Oon est retourné en Australie (où il a décroché deux podiums.) Ed Jones et Cameron Twynham sont de retour chez West-Tec. Avec Sun Zheng (CF Racing) et Chris Vlok (West-Tec), on arrive donc à 4 pilotes. Sun va-t-il pouvoir contenir le retour de Jones?

Les essais

Comme d’habitude, les pilotes Carlin sont intraitable. Modeste 14e de la FR 3.5, Jaafar se rassure en F3, avec la pole. Jones obtient la pole en National.

Course 1

Au départ, Jaafar s’envole. Jordan King (Carlin), 2e, a beau faire ce qu’il peut, le vice-champion 2012 est sur une autre planète. Antonio Giovinazzi (Double R) se contente de suivre les pilotes Carlin, au loin. Leader du championnat, Will Buller (Fortec) effectue un départ trop rapide pour être honnête… Il est puni d’un drive-through et ressort 9e. Buller sort la grosse attaque, Tatiana Calderòn (Double R) n’oppose guère de résistance. Sean Gellael (Double R) abandonne. Dans l’ultime passage, il dépasse Felipe Guimarães (Fortec) et sauve ainsi une 6e place.
En National, Jones doit partir des stands, suite à un premier pépin. Un deuxième pépin le force à renoncer. Sun peut tailler la route. Il termine 9e (et 1er en National), devant Vlok et… Li, complètement à l’arrêt! Twynham complète le podium.

Course 2

La polewoman Calderòn ne fait guère illusion. Quelques secondes après le feu vert, elle se fait dépasser par Guimarães et… Buller, qui a une nouvelle fois volé le départ. Lorsque l’Anglais purge sa peine aux stands, le Brésilien se retrouve en tête. Il doit faire face à Jann Mardenborough. Mais le pilote Playstation cède face à Giovinazzi, puis Jaafar et King. C’est donc un surprenant Guimarães qui remporte sa première victoire européenne, devant Giovinazzi et Jaafar.

En National, Jones déboite Sun et effectue une course en solitaire. Twynham complète le podium.

Course 3

Jaafar écrase le champignon au feu vert. A partir de là, le Malaisien ne verra plus personne jusqu’au damier. King, largué au début, tente de recoller au vice-champion 2012, puis il le laisse filer. Derrière Nicholas Latifi (Carlin) assure le triplé. Il y a pourtant de l’action dans les premiers tours: Buller, Guimarães et Giovinazzi essaye de rouler à 3 de front. Seul le Brésilien s’en sort. En National, Sun tente une attaque suicide sur Jones. Le Chinois renonce et l’Emirati gagne la catégorie, devant Twynham et Vlok.

Au classement, King prend la main, avec 118 points. 2e à 115 points, Buller reste en embuscade. Giovinazzi, 3e à 97 points, peut également rêver. Tout se jouera fin septembre, sur le Nürburgring, pour la finale.

En National, il y aura également un bataille décisive entre Zheng, 1er avec 143 points et Jones, 2e à 103 points. Twynham, le pilote aux poches trouées, est 3e à 82 points.

Source:
British F3

A lire également:
British F3 2013 à Spa: une victoire pour chaque équipe

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz