Accueil F1 F1 : la Russie au secours de Sauber, un nouveau pilote russe...

F1 : la Russie au secours de Sauber, un nouveau pilote russe pour 2014

76
3
PARTAGER

L’écurie Sauber est en difficulté financière et ne le cachait plus depuis quelques temps. Aujourd’hui, l’écurie suisse vient d’annoncer l’arrivée de nouveaux partenaires russes. Si le premier GP de Sochi en 2014 est clairement visé, ce partenariat devrait s’accompagner du placement d’un pilote russe dans la monoplace de l’an prochain.

Un bol d’air pour l’écurie de Hinwil
Peter Sauber avait tenu à rassurer les créanciers et les fans de l’écurie de F1 éponyme sur le fait qu’elle serait encore pour longtemps en F1. Avec l’annonce d’aujourd’hui, le ciel s’éclaircit un peu au dessus de la tête de la 8ème du championnat constructeur. Les 80 millions d’euros de dette (estimation) ne seront sans doute pas comblés mais cela va asseoir la stabilité financière de la structure qui va (enfin) pouvoir se concentrer sur la course.

Les nouveaux partenaires sont l’Institut National des Technologies de l’Aviation (NIAT) et deux fonds d’investissement, le Fond d’Etat pour le Développement du Nord-Ouest de la Fédération de Russie et le Fond International d’Investissement Coopératif. Ce rapprochement russo-suisse permettra selon Sauber « la promotion du Grand-Prix de F1 inaugural à Sochi en 2014 et d’attirer la jeune génération russe talentueuse des sports motorisés ».

Sergey Sirotkin programmé pour 2014 ?
En même temps l’écurie annonce la mise en place d’un programme pour le jeune pilote russe Sergey Sirotkin (bientôt 18 ans !) qui devrait lui permettre de prendre un baquet de titulaire en 2014 selon l’écurie. Sauber avait récemment laissé entendre qu’il ne s’opposerait pas à un départ de Hulkenberg (que l’on annonce chez Ferrari à la place de Massa), voilà qui explique pourquoi.

Sirotkin est actuellement engagé en Formule Renault 3.5 où sa meilleure performance est une 2nde place en 2013 sur le circuit d’Alcañiz. L’an dernier il termine 3ème de l’Auto GP.

Sauber devrait donc se retrouver avec deux pilotes « payants » à moins que Carlos Slim, soutien de Guttiérrez ne cherche à le placer dans une écurie moins en difficulté. Pas sur que cela arrange la situation sportive de l’écurie qui doit se contenter de 7 malheureux petits points (tous récoltés par « Hulk » NDLA) contre 80 l’an dernier à la même époque.

Lire également : F1 – Räikkönen détient la clé des transferts

Source et photo : Sauber

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "F1 : la Russie au secours de Sauber, un nouveau pilote russe pour 2014"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
John
Invité

ça va peut être leur permettre de payer tout le monde, mais certainement pas de marquer des points… Lâcher Kobayaschi était à mon sens une « connerie » : les sponsors viennent des résultats, mais rarement les résultats avec des pilotes sponsors.

John
Invité

Soit, la machine 2013 est donc surement en cause également.

wpDiscuz