Accueil F3 Championnat européen de F3 2013: Daniil Kyat dans la Carlin « Red Bull »

Championnat européen de F3 2013: Daniil Kyat dans la Carlin « Red Bull »

151
0
PARTAGER

Carlin a remporté les 5 derniers championnats britanniques de F3. En championnat européen, l’écurie a plus de difficultés. En parallèle, l’équipe est partenaire de longue date de Red Bull (Jaime Alguersuari, Daniel Ricciardo et Jean-Eric Vergne sont tous les 3 champion britannique de F3 avec Carlin et Red Bull.) D’où l’idée d’aligner une F3 aux couleurs de la boisson énergisante, en plus des 4 voitures jusqu’ici présentes.Carlos Sainz Jr (déjà pilote Carlin en F3 en 2012) semblait tenir la corde. Mais c’est son futur équipier chez MW Arden en GP3, Daniil Kyat qui hérite du baquet. On sait que Red Bull aime faire rouler ses pilotes pour leur faire gagner de l’expérience. Ainsi, le Russe va disputer de front le GP 3 et la F3 (il ne manquera que les Masters de Zandvoort, qui tombent un week-end de GP3.) Un bon point pour le vice-champion d’Eurocup FR 2.0 2012. Il confirme son statut de chouchou des Autrichiens. D’ici à le voir participer à une démonstration, voir à des essais F1 avec RBR ou Toro Rosso…

Pour Sainz, c’est a priori l’incompréhension. L’Espagnol était présent dans le paddock lors de la dernière manche de championnat européen de F3. En Plus, lors des essais du GP3, il s’est régulièrement montré plus rapide que Kvyat.
En fait, il semblerait que la cote de Sainz est en chute libre chez Red Bull. Quand le fil est rompu, il est définitivement rompu, point. La faute à une saison de F3 2012 décevantes. A l’été, il est déjà écarté lorsqu’un baquet se libère en FR3.5 (au profit d’Antonio Felix da Costa.) A l’automne, le Portugais est expédié à Macao (où il s’impose) et Sainz doit faire le forcing pour être aussi du voyage. La boisson énergisante en a exclu pour moins que ça. La chance de Sainz, c’est bien sur papa Sainz, homme-sandwich de Red Bull et Volkswagen. Il y a une autre F3 de libre: une EuroInternational, aux côtés de Tom Blomqvist (un autre « junior » de Red Bull.) Ca serait un moindre mal pour l’Espagnol, même si EuroInternational n’est pas Carlin. Reste qu’il semble de plus en plus en porte-à-faux de la filière…

Source:
Autosport

Crédit photos : Red Bull

A lire également:
Championnat européen de F3 2013 à Silverstone: Raffaele Marciello malgré tout

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz