Accueil Constructeurs Luca di Montezemolo devrait rester Président de Ferrari

Luca di Montezemolo devrait rester Président de Ferrari

43
1
PARTAGER

En annonçant qu’il ne briguerait pas un mandat au parlement italien, Luca di Montezemolo réaffirme son engagement à la tête de Ferrari.

En 2009, il avait fondé un mouvement politique (Italia Futura) qui devait l’amener à se présenter aux élections de 2013. L’annonce de sa non-candidature et son soutien à Mario Monti, président du Conseil démissionnaire, met un coup d’arrêt à ses ambitions politiques.

« Je ne vais pas briguer de siège au parlement », avouait-il à la Repubblica. « Je laisse la place aux gens de qualité qui ont rejoint notre mouvement ces dernières années. »

Plusieurs fois, Luca di Montezemolo a été la cible de ses détracteurs au sujet de possibles conflits d’intérêts s’il prenait un poste à responsabilités dans l’administration italienne.

S’il veut continuer à jouer un rôle dans Italia Futura, il n’en sera pas le leader et il a déjà démenti toute velléité d’entrée au gouvernement. Refermant cette parenthèse politique, Luca di Montezemolo pourrait être plus présent à Maranello pour s’occuper de Ferrari dont il est président depuis 1991.

Et aussi : F1 : di Montezemolo répond à « papi » Ecclestone

Source : La Repubblica / Autosport / Ferrari

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Luca di Montezemolo devrait rester Président de Ferrari"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Bruce
Invité

Très bonne idée de Luca 😉

Il y a un championnat du monde à gagné …et il faut qu il soit à 100% notre président 🙂

wpDiscuz