Accueil Constructeurs chinois Genève 2013 : Qoros, break et crossover hybride

Genève 2013 : Qoros, break et crossover hybride

39
5
PARTAGER

Le salon de Genève sera donc l’occasion de la naissance d’une nouvelle marque… chinoise. Qoros qui ne cache pas ses ambitions de venir sur le marché européen. La marque affiliée au groupe Chery dévoilera trois véhicules à Genève.

La berline GQ3 déjà présentée voici quelques jours sera le premier modèle proposée sur le marché. Du moins dès qu’un réseau sera constitué en Europe. Suivront au moins deux autres modèles, à un rythme d’une nouveauté tous les six mois. Les prochains inscrits sur la liste seront dévoilés également, sous l’appellation de concept.

Le premier sera un break. Si l’on pouvait s’étonner du choix d’une berline tricorps de segment C pour percer sur le marché européen, celui d’un break est bien plus compréhensible, puisque ce type de carrosserie se vend en grande majorité sur notre continent. Qoros vante modularité et espaces de rangements pour ce modèle.

Le second sera un peu moins proche de la série. Ce Cross Hybrid illustre l’arrivée d’un crossover dans la gamme, reprenant la même base technique que la GQ3. Il est ici doté d’une motorisation électrique pour les roues arrière, assurant ainsi la fonction 4 roues motrices. On ignore si cette solution sera retenue pour la production en série.

Source : Qoros

Lire aussi : Genève 2013 : Qoros GQ3

2012_Qoros-GQ3_012012_Qoros-GQ3_032012_Qoros-GQ3_02

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Genève 2013 : Qoros, break et crossover hybride"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
John
Invité

C’est pas comme si le marché était déjà saturé en Europe hein…

philippe
Invité

J’espère que l’Europe interdira l’entrée sur le territoire de ces véhicules construits en Chine en réponse à la politique commerciale chinoise qui oblige à fabriquer sur place.

Nan, j’déconne !! J’espère rien de ces gens.

Dave
Invité

Et non, on leur donnera même des primes pour qu’il les vendent

IS-F
Invité

J’espère que les patrons des constructeurs automobiles accèptent le fait que les gens sur le vieux continent Européen n’achètent rien que les petits citadines.

Arretez déjà de jeter de l’argent par la fênetre en commercialisant les modèles qui ne marcheront jamais en Europe, surtout en France le pays de Clio.

IS-F
Invité

1, Dis merci aux communistes chinois déjà pour la politique commerciale car sinon peut- être Renault aurait du délocaliser tout en China;
2, Ce ne sont pas les chinois qui te forcent à acheter les #¥%# made in china, mais le service achat des entreprises françaises qui n’approvisionnent rien que les trucs prix bas
3, Tu as le bleu ciel, mais les chinois n’en ont pas.

wpDiscuz