Accueil F1 F1 : RedBull Racing devient Infiniti RedBull Racing

F1 : RedBull Racing devient Infiniti RedBull Racing

68
7
PARTAGER

Partenaire de l’écurie autrichienne depuis mars 2011, Infiniti, la branche prestige de Nissan, deviendra l’an prochain le sponsor titre. Le nom officiel de l’écurie sera donc désormais Infiniti RedBull Racing avec à la clé une exposition plus importante pour la marque.

Le président de Infiniti, Johan de Nysschen, déclare : « Alors que nos premiers 24 mois ont été très bénéfiques aux deux parties, notre nouvelle relation renforcée va aider à apporter des avantages améliorés à Infiniti et à Red Bull Racing. En tant que sponsor titre, Infiniti RedBull Racing nous aidera à accroitre encore plus notre exposition mondiale pour notre marque, nos produits et notre technologie ». On devrait donc voir plus de véhicules de série développés conjointement comme le FX Vettel Edition.

Christian Horner, directeur de l’écurie, pour sa part ajoute : « RedBull Racing et Infiniti ont travaillé ensemble sur un ensemble de projets depuis le début de notre collaboration en 2011. Durant ce temps, Infiniti a montré des prouesses techniques importantes et j’ai été impressionné par les capacités techniques importantes de Nissan. En terme de marketting, Infiniti a poussé son engagement avec Red Bull Racing et Formula One de façon efficace pour devenir plus connu en un temps très court ».

Infiniti devrait être par exemple impliqué dans le développement du système de récupération d’énergie pour la saison 2014. Derrière les discours de façade il y a surtout un gros chèque à la clé (et sans doute un budget en hausse l’an prochain pour RedBull Racing) et une position de plus en plus ambiguë dans laquelle Infiniti et Renault sont tous les deux partenaires techniques de l’écurie. C’est aussi la première fois depuis le lancement de l’écurie que RedBull ne sera pas la seule marque dans le nom officiel.

Lire également : Coca Cola en F1 avec Lotus – la guerre des boissons énergisantes ?

Source : Formula1, Photo : RedBull Racing

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "F1 : RedBull Racing devient Infiniti RedBull Racing"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité
Ou comment faire croire qu’Infiniti est motoriste alors que Nissan et Renault développent pour ce label, les motorisations et les châssis. Ou comment prendre les gens pour des oies blanches… Quand Alpine renaitra de ses cendres, est-ce qu’Infiniti sera la marque la plus légitime dans le sport auto de l’alliance sachant que Nissan n’a pas souhaité développé un dérivé sur le châssis ultra-léger de la française. Sachant que Nissan développer la magnifique GT-R. Il vaut le regretter d’autant plus qu’Audi pour la prochaine version du TT semble suivre la direction de Toyota-Subaru, Renault-Caterman. Renault développe, Nissan-Infiniti en fait la publicité,… Lire la suite >>
Benoit
Invité
Je comprends les points que tu soulèves concernant l’aspect motoriste. J’attends de voir la suite mais a priori on verra toujours les chemises jaunes Renault F1 dans les stands de Red Bull. Pour le reste par chez moi Infiniti c’est loin d’être juste des SUV ou autres vieux dérivés ou réhaussées de Nissan. L’Infiniti IPL G37 cabriolet par exemple n’est pas la meilleure sportive mais une très bonne GT. Mais on le sait Nissan a crée la marque pour une image haut de gamme au départ. Bref j’attends de voir la suite mais je comprends la stratégie de sponsoring sur… Lire la suite >>
SAM
Invité
Sponsoriser une auto juste parce que la maison Mère a le savoir faire en F1 pour un label léché, c’est osé. Renault réaménage le site de Douai, site stratégique accueillant la prochaine plate forme modulaire dérivée de la plate forme du Scénic, sur lesquelles doivent reposer les prochaines Renault Espace, Kangoo, remplaçante Laguna, SUV Mégane, Mégane, Quasquaï, Alméra, Murano, Rogue et les très lointaines remplaçantes des nouvelles Altima, Pathinder (qui reposent encore sur la plate-forme Laguna 2) et peut-être des très lointaines Mercedes Classe A, B et GLA (à voir si Daimler suie). C’est Renault qui bosse, c’est Nissan qui… Lire la suite >>
Romain
Invité

Le marketing a encore de beaux jours devant lui

Kikito
Invité

Grosjean « OUT », cette dernière course résume bien l’essentiel de la (sa) saison…

bautzen
Invité

il reste Monster , Ricard , Pernod , Cristalline , Volvic , Chartreuse , Evian , des sponsors , il y en a , il me semble que Renault disparaitra sur la monoplace .

bautzen
Invité

Grosjean , on ne peut pas piloter et en même temps , penser à Marion , il oublie de freiner et fait raté le titre au taureau des Asturies .
il a sa place , et le finlandais est 1 sérieux concurrent , revenir à ce niveau après 2 ans d’ absence .

wpDiscuz