Accueil Honda BTCC à Rockingham: avantage Shedden

BTCC à Rockingham: avantage Shedden

115
0
PARTAGER

Le BTCC 2012 tourne à la bagarre entre les Honda Civic de Gordon Shedden et Matt Neal. Le tout sous le regard de Jason Plato (MG6), qui ne veut pas être le troisième homme du championnat! A Rockingham, les trois hommes monopolisent les podiums. Shedden prend un léger avantage, mais bien malin celui qui prédira l’issue finale…

La gazette

Comme d’habitude, faute de budget, certains concurrents sont absents.

En l’occurrence, Daniel Welch (Proton Persona) et Lea Wood (Vauxhall Vectra) font l’impasse sur Rockingham. Il devrait revenir plus tard dans la saison…

Dans le même temps, Rob Austin revient avec ses deux Audi A4.

Howard Fuller (venu de la VW Cup et de la FR2.0 BARC) débute en BTCC. Il conduit la Honda Civic de Tony Gilham, succédant ainsi à l’Américain Rob Holland.

Par contre, point d »équipe Tech-Speed. Présente en 2011, elle est censée revenir avec une Chevrolet Cruze pour Joe Girling (dont ce serait le début en BTCC.)

Plusieurs pilotes de BTCC font le déplacement à Goodwood. Gordon Shedden (Standard 10) part en tête du St Mary’s Trophy (ci-dessous.) Mais il renoncera plus loin. Mat Jackson (Ford Perfect -la rouge-) et Andrew Jordan (Morris Minor -juste devant Jackson-) connaitront le même destin.

Le peloton de Goodwood, plutôt hétéroclite, compte notamment une 4cv, une Tatra, une BMW 700 LS et une Gaz Volga!

Les supermarchés Tesco continuent de profiter du sponsoring de la MG6 de Jason Plato. Après les sandwichs, voici les bonbons Haribo!

Ah, si seulement le BTCC pouvait aussi faire vendre des MG6…

Les essais

Le BTCC n’est venu que 6 fois à Rockingham (une fois en 2003 et depuis 2007.) Le tracé n’a donc pas « son » spécialiste.
Les courses ont évidemment lieu sur le tracé « routier », qui emprunte une portion de l’anneau.

Aux essais, Plato tue le suspens! Plus rapide des deux séances libres, il décroche sa 5e pole en 8 manches.

Notez que pour une fois, l’autre MG6, conduite par Andy Neate est aussi bien qualifiée. Il partira 5e, juste devant le leader du championnat Matt Neal (Honda Civic), dont le poignet est cassé (suite à un accident de motocross.)

Course 1

Mat Jackson (Ford Focus) prend un bon départ, mais Plato garde sa trajectoire et c’est bien lui qui vire en tête à la corde.

Ce sera la seule alerte du pilote de la MG6. Ensuite, pendant 16 tours, Plato donne une leçon de pilotage au peloton. Il offre, dans un fauteuil, la première victoire d’une MG à Rockingham.

Derrière, c’est plus agité. Jackson ne peut retenir les Civic de Jordan et Shedden. L’Ecossais passe ensuite Jordan, puis il se fait peur. Jordan profite de l’erreur pour repasser et filer vers la 2e place. Quant à Shedden, il contrôle le retour de la Focus et réussit à conserver la 3e place.

Course 2

Lors des précédentes visites du BTCC à Rockingham, il y a eu au moins une manche sous la pluie. En 2003, la foudre s’est carrément abattue sur une tribune!

La tradition est respectée en 2012 avec une course 2 sous la pluie.

Une nouvelle fois, Plato prend un départ moyen. Jordan et Rob Collard (BMW 320si) sont les premiers à se présenter à la chicane. Collard passe aux forceps et Shedden se glisse au 3e rang, devant Plato.
Un peu plus loin, Neate fait « gravier » et le safety-car sort.

Au restart, Jordan s’élance parfaitement, puis il se piège tout seul et repart en queue de peloton. Shedden, qui s’est débarrassé de Collard, hérite du commandement. A coups de portières, Plato double Collard, puis Neal l’imite. Neal (qui a failli être forfait suite à son poignet cassé) passe Plato.

En vue de l’arrivée, Shedden laisse brièvement passer Neal. Ainsi, son équipier pourra marquer un point pour avoir mené un tour. Puis le leader du championnat se laisse repasser par Shedden.
Du côté de Plato, ça ne bouge pas et il termine donc 3e.

Course 3

Comme d’habitude, le week-end se termine par un suspens insoutenable.

Au feu vert, le « poleman » Adam Morgan (Toyota Avensis) et Jackson partent à la faute. Du coup, au premier passage, Aron Smith (Ford Focus) mènent devant Neal (parti 8e), Collard et Plato.

Jeff Smith (Honda Civic) se fait piéger par une piste détrempée. Le safety-car sort.

Au restart, Plato s’offre Collard, lequel est désormais talonné par Shedden. L’Ecossais double la BMW et les trois premiers du championnat partent à l’assaut du leader Smith… Et le doublent quasi-simultanément.

Shedden profite ainsi de la souffrance physique de Neal pour prendre le dessus. L’Ecossais s’échappe et remporte une confortable 8e victoire 2012, synonyme de leadership au championnat. Neal arrive néanmoins à contenir Plato, qui doit de nouveau se contenter du bronze.

Au championnat, Shedden prend donc la tête, avec 336 points. Neal suit juste derrière, avec 333 unités. Plato rêvait de « faire quelque chose » à Rockingham. Arrivé à 26 points de Neal, il en repart avec 32 points de retard sur Shedden (soit 304 points.)

Notez que durant ce week-end, il n’y a pas eu trop de tôle froissée. A croire qu’après Knockhill, il y a des mises au point du côté d’Aron Smith et de Jason Plato…

Source:
BTCC

Crédits photos: BTCC, sauf photo 3 (Goodwood)

A lire également:
BTCC à Knockhill: douche écossaise

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz