Accueil F3 Formule 3 allemande sur le Lausitzring: les Lotus en roues libres

Formule 3 allemande sur le Lausitzring: les Lotus en roues libres

114
0
PARTAGER

En championnat allemand de Formule 3 (alias F3 ATS), Motopark était à deux doigts d’un doublé au championnat. Le Lausitzring devait être un triomphe annoncé des voitures sponsorisées par Lotus. Mais à la surprise générale, ce sont les « autres » qui montent sur le podium!

Les essais

Seules 18 voitures sont présentes.
L’équipe ADM d’Alon Day devait aligner une deuxième Dallara/VW pour Zoel Amberg. Mais le guère véloce Suisse [insérez ici votre blague Carambar] est à Silverstone pour la FR3.5.
Quant à Tom Blomqvist, il préfère se rendre à Zandvoort pour l’Euro F3. EuroInternational comptait attribuer sa voiture à un autre, mais le projet a semble-t-il fait long feu.

Le leader du championnat, Jimmy Eriksson (Motopark) a visiblement décidé de lever le pied. Après tout, compte tenu de son avance, il peut voir venir.
Du coup, c’est Mitchell Gilbert (Performance) qui décroche la double-pole.

Course 1

On a connu plus palpitant. Gilbert s’envole parfaitement au feu vert. Il fait le trou sur Eriksson, lequel fait lui-même le break sur le surprenant Luca Stolz (Performance Racing.) Le tiercé ne bougera pas durant les 18 tours.

Derrière, comme d’habitude, Lucas Auer (Van Amersfoort) a un comportement de scooteriste. A la chicane, il part à l’assaut de Dennis van de Laar (Van Amersfoort), freine à « trotar » et se retrouve dans le gazon.
Il repart et par chance, le Néerlandais a lui aussi une panne de cerveau. Ainsi, le neveu de Gerhard Berger peut lui chiper la 4e place.

Course 2

Artem Markelov (Motopark) a visiblement remplacé son VW par un module de fusée Soyouz: 8e sur la grille, il est 2e au premier virage!
Tandis que Yannick Mettler (Performance Racing) comprend enfin que le feu est passé au vert, le Russe est déjà dans les échappements du poleman Andre Rudersdorf (Ma-Con.) Markelov, très en forme, ne fait qu’une bouchée de l’Allemand.

Rudersdorf cède ensuite face à Rene Binder (Van Amersfoort) et Jimmy Eriksson (Motopark.) Binder met la pression sur Markelov, mais le débutant garde son calme et s’offre son premier succès en F3.

Course 3

Comme souvent, c’est le dimanche après-midi qu’il y a le plus d’action.

Van de Laar dépose Gilbert et s’empare du commandement. Auer passe également Australien, puis il s’en prend à l’Hollandais et pour une fois, ça passe! Une fois en tête, l’Autrichien gère le peloton.
Gilbert, toujours dans le coup, double van de Laar et s’installe en 2e position. Il est imité par Sato, qui s’installe donc au 3e rang.
Van de Laar à alors Stolz dans son rétroviseur. Les deux monoplaces se touchent et le Hollandais termine sur le toit (ou plutôt, sur l’arceau.) Heureusement, plus de peur que de mal. Stolz repart et termine 5e.

Notez que l’Italienne Michaela Cerruti finit 9e et marque ainsi ses 2 premiers points en F3 ATS.

Au championnat, Erikson joue les épiciers. Avec 313 points, il devrait être titré dans 3 semaines, au Nürburgring, avant-dernière manche du championnat. La seule question sera de savoir si ce sera dans la 2e ou la 3e course du week-end.

Bien malin celui qui pourra annoncer le nom du vice-champion. Grâce à sa victoire dans la course 3, Auer s’installe au 2e rang provisoire avec 227 points. Une belle performance pour un débutant. Mais en multipliant les pannes de cerveaux, il a souvent laissé filer de gros points.
Sato veut encore croire au titre. Avec 220 unités et compte tenu de ses performances actuelles, terminer 2e sera déjà un exploit.
Gilbert, très régulier durant le week-end, est en embuscade avec 217 points.

Source:
ATS Formel 3 Cup

A lire également:
Formule 3 allemande sur le Red Bull Ring: Blomqvist bat les Lotus

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz