Accueil Actualités Entreprise Fisker Atlantic : en eaux troubles

Fisker Atlantic : en eaux troubles

43
6
PARTAGER

Dès la première apparition de l’auto, il était écrit que la vie de l’Atlantic se résumerait à beaucoup de choses sauf un long fleuve tranquille. Si le dernier bilan révélé par le petit constructeur américain s’est voulu rassurant, et donc éventuellement engageant pour différents investisseurs privés, une nouvelle information dévoilée dans les colonnes de Automotive News rappelle que rien n’est encore gagné pour un démarrage concret de l’Atlantic ou, pire, une pérennité de l’entreprise…Money, money, money… Comme de coutume chez Fisker, l’argent nerf de la guerre ne coule pas à flots ininterrompus dans les caisses du petit constructeur américain. Après avoir levé plus d’un milliard de dollars auprès d’investisseurs privés lors de ces cinq dernières années, Fisker cherche encore et toujours des fonds surtout que l’intégralité du prêt contracté auprès du département américain à l’énergie (DOE) n’a pas été débloquée (le prête total porte sur 529 millions de dollars). Quant au manque de stabilité à la tête de la société, elle ne doit pas attirer ou conforter d’éventuels investisseurs…

Le financement de Fisker s’avère donc primordial pour non seulement assurer l’avenir de la firme mais aussi avancer sur la production de l’Atlantic. Et concernant cette dernière il manquerait quelques cent cinquante millions de dollars. Si le drapeau rouge ne flotte pas encore sur le développement final de l’Atlantic, il vient de virer au jaune.

Solution ? Lever encore et toujours des fonds avant la fin de l’année avant d’en faire de même l’année prochaine. Pour mémoire, la future Atlantic, si elle voit réellement le jour, ne doit ainsi pas débarquer avant 2014 alors que les premiers prototypes et modèles de pré-série sont annoncés pour le milieu de l’année prochaine. Avancer une refonte du calendrier initial semble crédible.

A lire également. Fisker Atlantic : fuites et retard et New-York 2012 : Fisker Atlantic.

Source : Automotive News.

Crédit illustration : Fisker.

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Fisker Atlantic : en eaux troubles"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Prout
Invité

Ils sont où les multimillionnaires ? Ils font quoi de leur pognon ils le gardent dans des cochons ?

Lacomete
Invité

Non, ils attendent que le societe vire au rouge pour la racheter moins cher 🙂 Tout simplement

PL
Invité

@ Prout et Lacomete
Je crois plutôt qu’ils regardent le cash dégagé annuellement, et qu’ils s’en vont en courant!

digitaldream
Membre

Je vais revendre le PSG pour racheter Fisker en moins c’est un investissement utile

digitaldream
Membre

on sait pas modifier les commentaire, fote d’ortografes 😉

joledemago
Invité

je crois que j’ai jamais vu une seule info positive sur Fisker…

wpDiscuz