Accueil F3 Championnat européen de F3 2012: Nürburgring

Championnat européen de F3 2012: Nürburgring

64
0
PARTAGER

Le week-end de Nürburgring semble tourner à une promenade de Daniel Juncadella (Prema.) Le titre commence alors à tendre les bras à l’Espagnol. Mais la course 3 tourne au destruction derby et les cartes sont redistribuées…

Les essais

Alexander Sims (T-Sport) est le « petit nouveau » du week-end. L’Anglais est venu ici pour décrocher son ticket pour Macao.

Il se fait remarquer d’emblée avec le meilleur temps des essais libres.

Néanmoins, lors des qualifications, Daniel Juncadella (Prema) met tout le monde d’accord. Il ne porte pas le N°1 par hasard!

L’Espagnol, leader du championnat, remporte les deux poles.

Scirocco R-Cup

A chaque course, Volkswagen invite des « légende ». Ce coup-ci, c’était des gloires du rallye. D’ordinaire, les Legend termine en queue de peloton. Effectivement, Markku Alen est 19e et Juha Kankkunen, 25e (et dernier.)

En revanche Carlos Sainz et Sébastien Ogier font un festival! Le « matador » mène longtemps la catégorie avant de terminer 11e.
Quant à Ogier, après s’être débarrassé de l’Espagnol, il remonte jusqu’à la 4e place!

Pour info, Ola Nilsson gagne la course. La Danoise Michelle Gatting remporte la classement Junior.
Enfin, l’autre invité est Zhang Da Sheng. Ancien concurrent de la Scirocco R-Cup Chinoise, il termine 22e.

Course 1

Au départ, Felix Rosenqvist (Mücke) tente une attaque sur Juncadella. Ce dernier tient bon et le Suédois part à la faute. Il retrouve le peloton à la 4e place.

Et ce sera tout jusqu’à l’arrivée! Pendant 29 tous, il n’y a aucun dépassement parmi les 10 premiers.

Juncadella s’impose donc tranquillement, devant Sven Müller (Prema) et Pascal Weherlein (Mücke.) Jazeman Jaafar (Carlin), meilleur « Britannique », est 5e.

Course 2

Arrivé 8e de la première manche, Sims hérite de la pole le lendemain.

Les mécaniciens de Carlos Sainz Jr (Carlin) continuent de travailler sur la voiture après le panneau « 3 minutes ». Du coup, l’Espagnol sera puni d’un drive-through, alors qu’il pouvait viser le podium.

Au feu vert, Sims s’échappe et on ne le reverra plus jusqu’à l’arrivée. Rafaelle Marciello (Prema) effectue un dépassement autoritaire sur Sainz et s’empare de la 2e place.
Rosenqvist se bat ensuite avec l’Espagnol pour la 3e marche. La pénalité de Sainz laisse donc le champ libre au Suédois.

Course 3

Pas mal de tôle froissée!

Au départ, le poleman Juncadella ferme violement la porte à Rosenqvist. Le Suédois termine dans le muret, tandis que l’Espagnol écope d’un drive-through.
3 virages plus loin, Marciello et Müller se percutent.
Sims est alors en lutte avec Sainz pour le podium. L’Anglais en fait trop et les deux pilotes valsent.

Il fallait garder son calme pour voir l’arrivée. A ce jeu, Wehrlein, Will Buller (Carlin) et Jaafar sont les plus forts.
L’Angolais Luis sa Silva décroche une très opportune 7e place.

Juncadella reste en tête avec 150 points. Le samedi soir, l’Espagnol semblait sur une voie royal pour le titre, puis il y a eu la course 3… Avant cette manche, Wehrlein ne s’était jamais imposé en F3. Très régulier, il pointe au 2e rang, avec 138 points. Raffaelle Marciello perd donc une place et se retrouve 3e, avec 136,5 points.

Il reste trois meetings et rien n’est joué. Buller, 4e avec 128,5 points, garde donc toutes ses chances.

Source:
Euro F3

Crédits photos: Euro F3, sauf photo 3 (Volkswagen)

A lire également:
Championnat européen de F3: Spa

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz