Accueil Constructeurs WSR : Frijns gagne à Moscou, Bianchi deuxième

WSR : Frijns gagne à Moscou, Bianchi deuxième

49
0
PARTAGER

Invité à prendre le volant de la Red Bull Renault RB6 en tant que co-leader de la Formula Renault 3.5 Series (nous y reviendrons), Robin Frijns s’impose lors de la première course internationale disputée sur un circuit russe, sur le Moscow Raceway. Il devance Jules Bianchi et Sam Bird.

Auteur du meilleur temps de la séance de qualifications, Robin Frijns prenait le meilleur départ et virait en tête au premier virage devant Marco Sorensen tandis que Jules Bianchi résistait à la fois à Sam Bird et Arthur Pic. Les cinq hommes se détachaient immédiatement.

Le début de course était animé par la lutte pour la troisième place entre Jules Bianchi et Sam Bird. Arthur Pic en profitait pour rester au contact des deux hommes. Cette situation faisait le jeu de Robin Frijns et Marco Sorensen qui s’échappaient rapidement.

En tête de la course, Marco Sorensen attaquait Robin Frijns. Mais le Danois partait en tête-à-queue et Jules Bianchi l’évitait de justesse. Le classement évoluait, avec Robin Frijns toujours en tête devant Jules Bianchi, Sam Bird, Arthur Pic et Marco Sorensen.

L’intervention de la voiture de sécurité, afin de dégager les monoplaces de Carlos Hueras et Nicolay Martsenko, rendait la fin de course indécise. Sous drapeaux verts, Robin Frijns conservait les commandes, mais une touchette entre plusieurs voitures provoquait la sortie de piste d’Anton Nebylitskiy, forçant la voiture de sécurité à revenir immédiatement en piste.

La course repartait pour un tour et, malgré un ultime accrochage dans le dernier virage entre Lucas Foresti, Kevin Magnussen et Alexander Rossi, Robin Frijns s’imposait devant Jules Bianchi et Sam Bird, reprenant au passage les commandes du championnat avec dix points d’avance sur Bird.

“Gagner sur un circuit que tout le monde découvre est forcément un signe fort”, commentait Robin Frijns. “Je savais que dépasser ici allait être compliqué, le départ était d’autant plus important. L’opposition avec Marco Sorensen a été musclée mais sportive. Il est parti à la faute en freinant du coté sale de la piste. C’est une victoire importante, après mon premier roulage en Formule 1. Il faudra faire aussi bien demain car Jules et Sam sont bien là. »

“Nous avons besoin de marquer des points car nous avons fait trop d’erreurs en début de saison”, ajoutait Jules Bianchi. “Ce matin j’avais les moyens de signer la pole position, car ma monoplace est très efficace. Je revenais sur Robin avant l’entrée de la voiture de sécurité. Cela me coûte peut-être un meilleur résultat, mais j’avais besoin de ces points.”

Dans les autres catégories, victoire du Russe Daniil Kvyat en Eurocup Formula Renault 2.0 et de Fabien Thuner en Eurocup Mégane Trophy.

Et aussi : WSR : Looking for Moscou

Source : Renault

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz