Accueil Actualités Entreprise TMG s’imagine en AMG version Toyota

TMG s’imagine en AMG version Toyota

81
3
PARTAGER

Lorsque Toyota a lancé son programme en F1 au début du nouveau millénaire, le constructeur s’est basé sur la structure allemande qui avait assuré la participation en WRC et au Mans en l’étoffant et la dotant de gros moyens. Au moment du retrait en 2009, Toyota a décidé de ne pas dissoudre Toyota Motorsport Gmbh qui a conservé ses hommes de grande compétence et ses installations dernier cri. La société, basée à Cologne, s’est lancée dans des projets tous azimuts dont on continue de voir les fruits comme au Mans le week-end dernier par exemple. TMG ne compte pas s’en tenir là et se verrait bien concevoir et labeliser des versions haute performances des voitures de la gamme du constructeur japonais.

C’est Yoshiaki Kinoshita, le président de TMG, qui l’a déclaré au site australien Car Advice en visite dans les locaux de Cologne. Pour illustrer son propos, il a même pris explicitement l’exemple de AMG, dont la proximité des lettres de l’acronyme est frappante même si elles ne veulent pas dire du tout la même chose. L’autre proximité d’avec la branche performances de Mercedes, on peut la voir dans le choix de la première auto sur laquelle TMG s’est penchée l’année dernière pour se lancer : on se souvient de la LS très préparée repérée sur le Nürburgring l’année dernière, un exercice de faisabilité et de démonstration de ce que pourrait être l’activité route de TMG si elle est formalisée avec l’approbation de Tokyo. Mais le label TMG pourrait tout aussi bien s’appliquer sur des modèles de la gamme Toyota tout autant que les modèles Lexus.

L’idée est intéressante et semble largement faisable : TMG dispose des compétences et des ressources pour assurer ce type d’activité, et la visibilité et la réputation de la structure est de plus en plus évidente avec l’engagement en endurance, les activités exploratoires annexes comme la barquette qui détient le record du tour électrique du Nürburgring et qui va s’attaquer très bientôt à Pikes Peak et la connexion toujours active même si discrète avec la F1 dont les écuries se tournent régulièrement vers Cologne, en particulier la soufflerie, une des plus avancées au monde. Mais avant que TMG ne devienne synonyme de Toyota et Lexus de haut vol, il va falloir que le constructeur structure son offre qui comprend déjà la ligne F Sport, les modèles TRD et l’offre Gazoo Racing au Japon. Abondance de biens peut parfois nuire à la compréhension.

Source : Car Advice

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "TMG s’imagine en AMG version Toyota"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Raph
Invité

Des Lexus TMG, des Volvo Polestar, OUF ont va enfin avoir une alternative aux allemandes survitaminées.

Il était temps.

wizz
Membre

Une alternative aux allemandes survitaminées?
Mais ça, les constructeurs français l’avaient déjà proposé, par exemple la Safrane V6 bi-turbo. Mais on a vu qu’avoir des hélices devant, ou 4 cercles, ça aide à mieux vendre,à tout vendre, même le ridicule (genre Audi cabriolet 1.9 TDI 90 injecteur pompe)

Raph
Invité

Je ne sais trop quoi te répondre….. Compare des choses comparable déjà, un généraliste francais face à du haut de gamme…… Oui……

Certe des hélices devant ca aide, mais c’est peut etre justifié non????

wpDiscuz