Accueil Ecologie Pikes Peak 2012 : de l’électricité dans l’air

Pikes Peak 2012 : de l’électricité dans l’air

93
1
PARTAGER

Décidément, cette édition 2012 de la célèbre course de cote internationale sera placée sous le signe de la fée électricité. Après « Monster » Tajima qui tentera l’aventure avec son e-runner, Mitsubishi et sa très impressionnante i-MiEV Evolution, voici que Toyota Motorsport se lance dans l’aventure en inscrivant une EV P002 au départ.

La EV P002 avec laquelle Toyota Motorsport Gmbh (TMG) tentera de remporter la victoire en catégorie électrique ainsi que de très bien figurer au général, n’est pas complètement inconnue. En effet il s’agit d’une évolution de la EV Racer (renommée EV P001 depuis) que TMG avait développée pour conquérir le record électrique sur le Nürburgring en 7 min 47 s 49. Toujours basée sur la barquette Radical SR8 LM, cette EV P002 a subit pas mal de modifications et d’améliorations techniques.

La première (et la plus visible) est une nouvelle cage-arceau protégeant mieux le pilote, améliorant la rigidité tout en ne pénalisant pas la pénétration dans l’air. La voiture développe désormais 475 chevaux (350 kW) et un couple de 900 N.m. La vitesse maximale est estimée à 240 km/h et la voiture utilise une batterie haute performance (technologie Lithium-Céramique) à la capacité de 42 kW.h. Avec une telle capacité, la voiture est théoriquement capable en conduite « normale » de parcourir plus de 250 km.

Toyota poursuit donc ses développements dans le domaine de l’électrique haute performance qui pourraient à moyen terme se retrouver dans la voiture de monsieur tout-le-monde. Avec les 24 heures du Mans pour l’hybride essence et Pikes Peak pour le tout électrique, Toyota montre son engagement dans les énergies alternatives.

Paradoxalement la catégorie ‘Unlimited’ qui a fait la réputation de Pikes Peak se voit concurrencée en terme d’engagés par la catégorie ‘Electrique’. L’édition 2012 verra-t-elle une voiture électrique remporter le général ? Réponse le 8 juillet 2012.

Lire également : Dayraut de retour à Pikes Peak en Duster
La Lexus IS F CCS-R à Pikes Peak

Source et Photo : Toyota

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Pikes Peak 2012 : de l’électricité dans l’air"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Bzzz
Invité

C’est bien mignon tout ça mais ça va pas empecher les électriques de se faire mette une branlée par les surpuissantes thermiques engagées

wpDiscuz