Accueil F1 F1 : Une Williams chasse l’autre

F1 : Une Williams chasse l’autre

78
1
PARTAGER

Sir Franck Williams est bientôt septuagénaire et sent bien que le temps de passer la main va se faire de plus en plus pressant. Dans l’optique de préparer au mieux sa succession il vient de démissionner de son poste de président de Williams.

L’écurie Williams est la troisième la plus ancienne du plateau de Formule 1 derrière McLaren (1966) et Ferrari (la seule qui existe depuis la création du championnat du monde en 1950). Fondée en 1977 par Patrick Head et Sir Franck Williams l’écurie éponyme a connu des hauts et des bas. Mais l’écurie connait depuis deux ans de profondes mutations. Vieux compagnon de route de Franck Williams, Patrick Head a finalement passé la main et démissionné de son poste du conseil d’administration à la fin de l’année dernière, aujourd’hui c’est au tour de Williams lui-même de commencer à tourner la page.

Sir Franck Williams a donc décidé de prendre les devants et de préparer sa succession dans les meilleures conditions, il démissionne de son poste au conseil d’administration de l’équipe. Une véritable révolution pour celui qui a déjà cédé sa place de président à Adam Parr en 2010 : « Je vais avoir 70 ans en avril et j’ai décidé d’entamer la prochaine étape graduelle mais inévitable pour laisser la direction à la prochaine génération, en quittant le conseil d’administration à la fin du mois. Ce n’est pas aussi bouleversant que ça pourrait paraître : je vais continuer à rester team manager et à assister aux conseils d’aministration comme observateur. Je reste également l’actionnaire majoritaire de Williams Grand Prix Holdings PLC ».

L’écurie Williams a également annoncé la nomination au conseil d’administration de Claire Williams. La prochaine génération comme l’appelle Franck Williams fait donc son entrée au conseil de l’écurie. La fille du fondateur sera responsable du marketing et de la communication au sein du conseil, un poste en lien direct avec celui qu’elle occupe dans l’écurie puisqu’elle est responsable de la communication de Williams F1 pour qui elle travaille depuis 10 ans. Elle remplacera Dominic Reilly qui se lance dans une nouvelle aventure avec le soutien de Williams (sic).

Une révolution en douceur donc pour l’écurie Williams qui tentera cette année de remonter dans la hiérarchie mondiale et mettre à profit la collaboration avec Renault en tentant de revivre sa belle épopée de sa décennie avec le motoriste français.

Lire également : Lotus F1 de retour aux affaires

Source et photo : Williams F1 Team

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "F1 : Une Williams chasse l’autre"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
arthobald
Invité

Dommage que les femmes soient toujours cantonnées au marketing et com. Elles ne savent rien faire d’autre? Enfin, c’est déjà ça.

wpDiscuz