Accueil Constructeurs Lotus F1 E20 : comme les autres

Lotus F1 E20 : comme les autres

85
0
PARTAGER

En mettant de côté la McLaren – qui ne gardera peut-être pas son museau « normal » présenté cette semaine, toutes les monoplaces F1 2012 ont le même « nez de canard ». La E20 de Lotus F1 dévoilée aujourd’hui et promise à Kimi Räikkönen et Romain Grosjean ne fait pas exception.

Innovations, traditionalisme, c’est toujours la grande question au moment de présenter une nouvelle F1. Pour Lotus (ex-Renault), on serait tenté de parler de tradition malgré le nez très 2012. Par exemple, l’échappement reprend un dessin beaucoup plus conventionnel (mais il l’était aussi le jour de la présentation de la Renault R31 il y a un an !)

« Notre nouvelle soufflerie à 60%, opérationnelle depuis l’an dernier, a grandement contribué au développement de la E20 », commente Eric Boullier. « Nous utilisons cet outil autant que possible pour pousser le développement de la voiture. A partir d’avril, nous devrions bénéficier de notre simulateur “Driver in the loop” et c’est un autre superbe outil pour aider nos ingénieurs dans le développement. Ce sont deux domaines qui montrent nos intentions. »

« Nous menons un processus qui s’inscrit dans la durée et la profondeur depuis 2010 », continue le Français. « Vous ne pouvez pas redevenir champion du monde en un jour ou en un mois. Il faut du temps. Nous avons complètement revu nos méthodes et notre structure. 2012 sera la dernière étape dans la construction d’une équipe ambitieuse et gagnante. Un objectif clair pour 2013 et aussi après 2014. »

Quant à Kimi Räikkönen, il reste fidèle à lui-même : « En 2010, je n’ai pas vraiment suivi la Formule 1, mais j’ai regardé plus de courses l’an dernier. Cela n’a pas l’air très différent. Mais les dépassements se font, à certains endroits, en ouvrant simplement son aileron arrière et le pilote devant n’a aucune chance de se défendre. Alors est-ce vraiment dépasser ? Je ne crois pas que cela compte à chaque fois, mais sans aucun doute, cela améliore le spectacle. Les pneus aussi ont leur importance parce qu’il y a un gros différentiel de vitesse entre les pneus neufs et les pneus usés. Avant, en Formule 1, il fallait être beaucoup plus rapide que le pilote devant pour avoir une chance de le dépasser. Maintenant, avec les pneus et le DRS, c’est différent. »

Interview de Romain Grosjean à suivre !

Et aussi :
McLaren MP4-27
Sahara Force India
Ferrari F2012

Source et photo : Lotus F1

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz