Accueil Général GM pourrait relancer l’usine de Spring Hill

GM pourrait relancer l’usine de Spring Hill

69
0
PARTAGER

L’accord sur les contrats de travail survenu entre GM et le syndicat UAW comporterait des plans sur la réouverture de l’usine de Spring Hill, ouverte en 1990 pour la production des modèles de la marque Saturn.

Lorsqu’elle ouvre en 1990, l’usine Saturn de Spring Hill est la plus moderne et la plus innovante du groupe. Elle est l’usine qui doit soutenir la nouvelle marque destinée à combattre l’envahisseur japonais… On sait ce qui est depuis advenu de la marque Saturn. Malgré la déroute de l’aventure de cette nouvelle marque, l’usine est restée au fil des ans l’une des plus modernes de l’outil industriel de GM, avec des nombreux investissements, dont le dernier de plus de $700 millions en 2007. Ce qui n’a pas empêché le constructeur de cesser la production de véhicule sur place en 2009, avec le transfert du crossover Traverse dans le Michigan. Depuis, le site continue à produire des moteurs.

La réouverture du site est bien entendu activement demandée par les personnalités politiques de la région de Spring Hill. Le site employait en effet plus de 2.000 personnes avant la fermeture de son activité d’assemblage. GM n’a jamais totalement exclu la reprise de la production, mais n’a pour l’heure pas voulu anticiper l’ajout de nouvelles capacités, préférant attendre l’évolution du marché. Aujourd’hui, l’heure semble donc venue.

Lors des traditionnelles discussions entre l’UAW et les constructeurs qui interviennent tous les 4 ans, GM aurait accepté de s’engager sur la reprise de la production dans le Tennessee, évoquant un nouveau modèle compact, et la possibilité de venir en renfort sur la production d’un autre modèle déjà assemblé dans le pays (comprendre la Cruze ou la Sonic). Le constructeur n’a toutefois donné aucun détail sur le contenu des accords signés avec l’UAW, ni sur la possibilité d’une reprise de la production à Spring Hill. Ces communications interviendront vraisemblablement après la signature d’accords entre l’UAW et les autres constructeurs, Ford et Chrysler.

Lire aussi :
Histoire de Saturn : une nouvelle conception de l’automobile 1/3
Histoire de Saturn : des débuts difficiles, mais prometteurs 2/3
Histoire de Saturn : rattrapé par les errances de GM 3/3

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz