Accueil Ford CTCC: Shanghai

CTCC: Shanghai

69
0
PARTAGER

Après un mois et demi de vacances, le championnat Chinois de tourisme Chinois (CTCC) effectue sa rentrée. La cinquième manche a lieu sur le circuit « F1 » de Shanghai. En avril, le CTCC était venu à Shanghai, mais il s’agissait d’un autre circuit, celui de Tianma.

En prologue du CTCC, il y avait uniquement de la Polo Cup.

Wang, le bouillant champion en titre, reporte la course 1, le samedi. Il devance le débutant Wu Xiejia.

Le lendemain, dans la course 2, il doit se contenter de l’argent, derrière Fan Hua Ying. Du coup, il faudra attendre le dernier meeting pour connaitre le champion 2011.

Par contre, on connait déjà le meilleur débutant: Wu, 5e de la course 2, ne peut plus être mathématiquement rattrapé.

L’épreuve-reine, c’est donc le CTCC. Han Han, qui court le même week-end en rallye, n’a pas de don d’ubiquité. Du coup, pour le remplacer, l’équipe SAIC-VW 555 embauche un pilote de Hong-Kong, Lu Gan (à droite.)

Bien qu’il découvre l’équipe, la voiture et que sa Polo n’est qu’une 1600 Turbo, Lu frôle la pole « scratch ».

In extremis, Rainey He, l’en déloge pour 0″03 avec sa ChangAn-Ford Focus 2000.

En course, Lu Gan craque d’emblée. En tentant de rester devant les Kia des frères Lu (avec lesquels il n’a pas de liens de parentés), il part en tête-à-queue, embarque une autre Polo et crée la panique dans le peloton!

Suite à ses récents succès, Lu Jiajun embarque 100kg de lestes. Il en faut plus pour le ralentir, il profite du chaos pour se débarrasser de la Focus de He et on ne le reverra plus jusqu’au damier.

Dans les 1600 Turbo, Hua Yang joue une fois de plus le rôle de joker de SAIC-VW. Une fois Lu dehors, il prend les commandes de l’armada de Polo. Sa nouvelle victoire de classe lui vaut le titre.
Une belle performance pour un gars qui devait, à l’origine, se contenter de rester derrière les stars de l’équipe, Han Han et Wang Rui!

Zhen Zhang Dong (qui remplace Wang, en CRC, alors qu’il a lui-même participé au « volant » Subaru) et Sun Chao offrent le triplé aux Polo.

En 1600, comme d’habitude on attend beaucoup de Zheng Sun. Il est censé être remonté comme un coucou depuis sa pige en FPC.

Hélas, il est un dommage collatéral de la bourde de Lu Gan. A bord de l’autre Haima, le vétéran Lin Lifeng frôle aussi la correctionnelle, mais il arrive à garder le contrôle de sa voiture. Il se lance ensuite à l’assaut des Beijing-Hyundai. Néanmoins Ma Qin Hua est trop rapide.
Ma s’offre donc une nouvelle victoire de classe.

Maigre consolation: l’équipe Haima remporte le titre « constructeur » en 1600 atmo. Ca, au moins, c’est une vraie victoire! Ce n’est pas comme leur rallye à un seul participant

La prochaine étape aura lieu le 2 octobre. Le CTCC 2011 terminera là où il a commencé: à Tianma.

Source:
F1.sina

Crédit photos: fédération chinoise du sport automobile

A lire également:
CTCC: Chengdu

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz