Accueil Actualités Entreprise Venturi songe au marché américain

Venturi songe au marché américain

119
9
PARTAGER

Venturi était déjà présent aux Etats-Unis depuis 2 ans via sa collaboration avec l’OSU (Université de l’Ohio) et CAR (Center for Automotive Research) ce qui aura finalement permis la concrétisation d’un programme de records du monde de vitesse, programme récemment couronné par les 515 km/h enregistrés par une certaine Jamais Contente. Plutôt (fort) discret sur le vieux continent, la société monégasque entend draguer le marché américain. Au salon de Detroit, Venturi officialise ainsi la création de Venturi North America dont le siège sera situé à Columbus dans l’Ohio.

« Venturi célèbre aujourd’hui une nouvelle étape de son développement : la création de Venturi North America. Cette nouvelle entité basée à Columbus, Ohio, a pour but d’étudier le développement de technologies de pointe dans le domaine de la traction électrique« , avance la société de Gildo Pastor. Quid de la commercialisation éventuelle à terme de son buggy (bien nommé) America par exemple ? Mystère.

En attendant à Detroit, Venturi exposait donc le buggy America, la Jamais Contente et même le Citroën Berlingo « Powered by Venturi » (pour concurrencer le Ford Transit Electric ?).

La direction de cette division nord-américaine revient à John Pohill,  ex administrateur chez GM et vétéran au sein de Chrysler. Bien incapable de titiller Tesla en Europe, la société Venturi chercherait-elle à se relancer (lancer) outre Atlantique ?! Hum.

A lire également. Mondial Auto Paris 2010 live : Venturi America et Venturi Jamais Contente : 515 km/h.

A voir également. Galerie Venturi America au Mondial de Paris.

Venturi America Mondial de l'auto (3)Venturi America Mondial de l'auto (2)Venturi America Mondial de l'auto (5)Venturi America Mondial de l'auto (6)Venturi America Mondial de l'auto (7)Venturi America Mondial de l'auto (8)Venturi America Mondial de l'auto (9)Venturi America Mondial de l'auto (10)Venturi America Mondial de l'auto (4)Venturi America Mondial de l'auto (15)Venturi America Mondial de l'autoventuri-america-mondial-de-l-auto-11-venturi-america-mondial-de-l-auto-12-venturi-america-mondial-de-l-auto-14-Venturi America Mondial de l'auto (7)

Source : Venturi.

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Venturi songe au marché américain"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
seb
Invité

« Plutôt (fort) discret sur le vieux continent »
Parce qu’ils sont présent sur le vieux continent? je veux dire, en dehors des salons? Il y a une concession quelque part?

Domk
Invité

Ils devraient faire des voitures sinon; ça changerait!… parce que depuis la 300 Atlantique c’est le désert.

Je dis pas que c’est mal de faire de l’électrique, mais bon développer pour ne rien produire en fin de compte (à part des protos aux perfs limites, pour un tarif exorbitant et un style franchement plastic-toy). Y a quand même de quoi être nostalgique, surtout quand on croise une 400 GT qui nous rappelle aux doux souvenirs des matchs Venturi/Porsche et Venturi/Ferrari (où elles n’avait rien à leur envier).

luxury
Invité

Venturi a le mérite de dépenser de l’argent pour les salons et prototypes de salons, argent qui vient d’ou au fait ? pas par les ventes de véhicules en tous cas.

Domk
Invité

Gildo Pastor est Riche, et Venturi monte les moteurs électrique pour les utilitaires, donc un petit peu de sous gagné par la vente de véhicules, mais surtout les pepettes du PDG je pense.

frederic.E
Invité

ce ne sont pas quelques centaines de berlingo VU EV pour la Poste en cours de montage qui doivent rapporter beaucoup d’argent

wpDiscuz