Accueil Actualités Entreprise Bilan 2010 : Volvo

Bilan 2010 : Volvo

51
0
PARTAGER

2010, année charnière pour Volvo avec le changement de propriétaire. Passée du giron de Ford à celui de Geely, la marque a largement revu ses plans, mais a continu à accroître ses ventes et à lancer de nouveaux modèles.

Le changement de propriétaire s’est accompagné d’un changement d’état major, avec l’arrivée de Stefan Jacoby. Les nouveaux objectifs stratégiques ont été définis et son largement orientés vers la Chine, mais cela ne remet pas en cause le lancement des nouveaux véhicules déjà planifiés, stratégiques pour la survie de l’entreprise.

Après le lancement du XC60 en 2009, 2010 aura été l’année des S60 et V60. Un renouveau du milieu de gamme de la marque qui doit aider à redresser les ventes. La marque a profité de la progression de marchés comme la Chine (+36,2%) ou la Russie (+54,5%). Mais ce sont encore pour Volvo des marchés à développer, et la marque a lourdement chuté aux Etats-Unis, l’un de ses premiers débouchés (-12,2%). L’année s’achève sur une progression globale de 11,2% pour atteindre 373.525 véhicules, soit globalement le niveau de 2008, mais nettement moins que toutes les autres années depuis 2000. Et en particulier du record de 2007, qui avait vu le constructeur suédois vendre 458.323 véhicules et envisager le passage au dessus des 500.000.

Le modèle le plus vendu est le XC60, avec 80.723 exemplaires, suivi  par la V50 (56.098), la V70 (48.872), la S40 (31.688), la XC90 (37.597) et la C30 (35.981). Des modèles pour la plupart assemblés à Gand en Belgique, qui assure plus de 57% de la production de la marque.

Une domination du break et du SUV qui révèle en partie la répartition des ventes par pays, avec les Etats-Unis comme premier marché, suivi de peu par la Suède, la Grande-Bretagne, la Chine, l’Allemagne, la Belgique, l’Italie, les Pays-Bas, la France et la Russie.

Source : Volvo

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz