Accueil Fun 2010, le bilan des rédacteurs (2/2)

2010, le bilan des rédacteurs (2/2)

71
11
PARTAGER

Nouvel an oblige, c’est le moment de dresser le bilan de l’année écoulée, avec ses bonnes choses, mais aussi ses côtés plus sombre. Chacun d’entre nous a donc décidé de vous faire partager ses deux «événements» de l’année automobile 2010, mais aussi de pointer du doigt une marque, une décision, une épreuve sportive, une politique ou quoi que ce soit d’autre qui l’a irrité durant l’année écoulée. Bonne lecture, et encore, une très bonne année 2011 à tous !

François Tessier
Mes coups de cœur :
Range Rover Evoque. L’attente fut aussi longue que le dénouement de qualité, c’est dire. Après le très alléchant concept LRX, on se demandait impatiemment comment Land Rover allait concrètement franchir le pas. La réponse fut enfin donnée lorsque la marque dévoilait officiellement l’Evoque, crossover urbain chic chic et choc aussi racé en configurations trois portes que cinq portes. Reprenant quasiment trait pour trait les lignes du concept, le modèle de production a tout pour séduire et permettre à la marque une réussite dans cette descente en gamme. Le plus petit des Land Rover a déjà tout d’une grande auto sur le plan stylistique. Voilà déjà de quoi démarrer en étant remarqué et remarquable.

Mon coup de gueule :
Le pari était osé et le résultat fut, pour cette première saison, très mitigé pour ne pas dire raté : le grand Michael Schumacher à nouveau présent sur le devant de la scène médiatique pour son retour en F1 a plus fait jaser dans les gazettes et dans les paddocks qu’il a brillé sur la piste. Pas vraiment en odeur de sainteté on l’a plus souvent brocardé qu’autre chose, à tort ou à raison (Hongrie/Barichello) Méritait-il tel acharnement de la part d’ex gloires de la discipline ou railleries de pilotes encore en activité ? Indubitablement non. Pouvait-il en sortant ainsi de sa retraite retrouver directement les hauteurs du classement ? Indubitablement non. A-t-il bénéficié de la meilleure machine pour aligner des bons résultats ? Indubitablement non même si son jeune équipier Rosberg n’a eu cesse de le devancer. En prenant le pari de revenir, le septuple champion du monde a pris un risque. Qu’il a payé cher pour sa première saison. Sa prochaine saison ne pourra être que meilleure. En espérant juste que les oiseaux de mauvaise augure et pies jacasseuses arrêtent un peu de le malmener verbalement. Autant d’acharnement cache forcément autre chose…

Clément
Mes coups de cœur :
Le championnat du monde de F1 passionnant, on n’avait pas vu cela depuis longtemps, et l’arrivée massive de voitures électriques/hybrides sur le marché qui annonce une évolution en profondeur des mentalités.

Mon coup de gueule:
La sur-médiatisation de la F1 en rapport aux autres disciplines tel que le rallye ou le DTM. Pas assez de retransmission tv suffisante des autres disciplines.

Fabian Volari
Mes coups de cœur :
En 2009, j’avais cité DS3 comme coup de cœur. C’était la révélation d’un nouveau savoir-faire, d’une capacité française à créer une voiture prête à conquérir un nouveau segment. En 2010, quasiment avec les mêmes justifications, mon coup de cœur va à Dacia Duster. C’est forcément moins français même si Dacia reste très Renault dans l’imaginaire collectif. Duster, c’est une voiture d’avenir, une voiture « normale » à un prix « normal ».
Mon second coup de cœur va au gouvernement français qui dépense (sans compter) pour soutenir le marché automobile dans l’hexagone. A force de primes à la casse et de bonus écologique, les constructeurs ont pu baisser leur prix et permettre à de nombreux français d’acheter une voiture neuve. C’est tout une filière qui en a profité…

Mon coup de gueule :
J’ai cherché un coup de gueule… Je n’ai rien trouvé qui pourrait vraiment le justifier.

Christian Conde
Mes coups de cœur :
Peugeot RCZ : un vrai coup de crayon, l’aboutissement d’un projet né (où ils n’étaient pas sur qu’il sorte) à la mise en production de la belle, peut-être un peu sous-motorisé diront certains mais juste ce qu’il faut personnellement… Une bonne Peugeot avec un certaine gueule… Et cela fait craquer les filles…
Mercedes SLS : un mythe renait, une étoile refait son apparition. Les fameuses portes papillon sont de retour et cette ligne, rien à dire. C’est phénoménal, à la fois bestial et sensuel…. rien à jeter.

Mon coup de gueule :
Mini Countryman : pourquoi ? Le fait que BMW rachète Mini et en fasse un véhicule plaisir maintenant avec le concept originel –> OK. Le clubman, d’accord aussi (il en existait à ses débuts) mais là, je ne comprends plus rien. Pourtant, il faut le dire, BMW est ma marque préférait mais là, il se plante et il détruise la marque Mini avec leurs concepts originaux. Ce n’est pas très beau et je ne vois pas trop l’intérêt du concept…

Aurélien Matysek
Mes coups de cœur :
Mon premier coup de coeur de l’année c’est l’Aston Martin Cygnet car je trouve ça original et intéressant qu’une telle marque sorte un modèle basé sur l’iQ, ça change des grosses supercars. On y retrouve les traits caractéristiques des Aston dans à peine 3 mètres, je trouve ça fun même si elle est réservée aux propriétaires de la marque…
Deuxième coup de coeur, pareil la CR-Z, comme Bernard, une hybride sportive qui débarque sur nos routes c’est plutôt alléchant pour la suite.

Mon coup de gueule :
Mon coup de gueule va pour le Mini Countryman car il fait vraiment tâche dans la gamme, cette idée de Mini maxi est vraiment de trop pour la marque et je ne pense pas qu’il percera sur notre marché.

Nicolas Morlet
Mes coups de cœur :
Bentley Mulsanne : Avec sa première grande berline depuis la séparation d’avec Rolls-Royce, Bentley revient de la plus belle des manières tout en haut de la hiérarchie automobile avec une voiture des plus classieuses, loin de l’ostentation d’une Phantom et de l’arrogance d’une Maybach. Une vraie limousine luxueuse et «so british» bien inscrite dans la longue lignée dont elle est l’héritière.
Le Championnat de F1 : Un championnat de F1 aussi disputé, on n’avait jamais vu ça, surtout avec quatre pilotes en lice pour le titre à l’entame de la dernière manche. Et même si mon coeur aurait préféré voir sacrée une McLaren, Vettel est un champion qui a clotûré de façon magistrale cette saison hors du commun. De quoi faire taire ceux qui disent que la discipline reine n’offre qu’un ennuyeux spectacle.

Mon coup de gueule :
General Motors. En 2010, ça y est : Hummer est mort, Pontiac est enterré, Saab survit grâce à la générosité de Viktor Müller et conserver Opel a demandé de sérieuses concessions (dont notamment la fermeture de l’usine Opel d’Anvers). Voilà où en est le géant américain aujourd’hui. C’est ce qui arrive quand on a les yeux plus gros que le ventre et que l’on se dit que les clients achèteront bien n’importe quoi pourvu qu’il y ait un badge dessus (cfr les dernières Pontiac) et qu’ils achèteront ce qu’on leur dit d’acheter plutôt que d’être à l’écoute de ce qu’ils demandent. Heureusement, comme le montrent les dernières Chevrolet, GM semble avoir compris la leçon…

Lire également :
2010, le bilan des rédacteurs (1/2)

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "2010, le bilan des rédacteurs (2/2)"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
livio
Invité

Je sais que l’on est sur un blog et non un journal, et ça m’enerve les gens qui reprennent la moindre faute, mais certaines fautes d’orthographes sont inadmissibles de la part de gens qui écrivent des articles pour le public, particulierement en ce qui concerne Christian Conde….. On dispute un enfant de 10ans pour moins que ça.. A moins que vous n’ayez pas l’age légal pour travailler et que vous ayez encore l’age de jouer aux lego, veuillez relire au moins….

matta
Membre
+1, bien sûr vu la complexité de notre langue, personne n’est à l’abri d’une faute. Mais sur ce blog on en croise des belles! Soyons indulgents, les rédacteurs ont probablement un autre boulot et écrivent peut-être de temps en temps à-la-va-vite. Pour le fond, je ne comprend pas l’engouement suscité par le Duster, à mon sens on retourne en arrière. Excepté un placement marketing, qu’apporte-t-il? Aucune innovation. Et je ne comprend pas le coup de gueule concernant le renouveau de Lotus. Vous auriez préféré quoi? Que la monoculture de l’élise continue? La marque est moribonde, il lui fallait un bon… Lire la suite >>
wizz
Membre

La Dacia Duster, cette inovation ne serait elle pas une réponse à ce que doit être un véhicule: c’est à dire fonctionnelle?

Pendant (trop) longtemps, on s’est émerveillé devant les rajouts de fonctions (et donc d’options…payant, directement ou indirectement). Puis on rale face à des véhicules pachidermes, plein d’option qu’il a fallu payer, et donc qu’on ne s’en sert pas.

matta
Membre

Dacia, c’est le recyclage de vieille pièces Renault. En fait c’est un très bon moyen de délocaliser. Favoriser l’innovation c’est agir pour garder nos usines et notre avantage technologique. Achetez ce truc mais ne venez pas manifester contre les pertes d’emploi.

Dacia n’a pas besoin d’ouvriers qualifiés, cette marque doit exploiter les pays pauvres pour maintenir ses prix. Appelez ça une innovation si vous voulez, moi j’appelle ça se tirer une balle dans le pieds.

wizz
Membre
Il ne faut pas confondre et tout mélanger -une voiture simplifiée, c’est une « inovation ». Cette inovation pourrait très bien être du Made in France ou Made in Ailleur -du Made in Ailleur, ça peut être de tout, que ce soit de l’inovation ou pas Une Logan ou Duster, ça pourrait très bien être fabriquée en France. Ça couterait seulement un peu plus cher. Quant aux ouvriers non qualifiés, la France en possède aussi en quantité plus que suffisante. Et pour ce qui est de se tirer dans le pied, pas besoin de Renault et Dacia: nous consommateurs le faisons très… Lire la suite >>
y
Invité

Coup de coeur ds3 ??? Oh putain , ca craint ce site . Vite, aurevoir .

François
Membre

La Cygnet en coup de coeur c’est juste un peu drôle, c’est ce qui m’a le plus choqué 🙂

seb92
Invité
Arrêtez s’il vous plaît de répéter à l’infini la com des constructeurs, on vous dit qu’une voiture des années 90 comme la duster est nouvelle et vous vous y croyez! J’ai vu passer une renault 18 devant chez moi hier et ça ne m’à pas choqué, il n’y a quasiment aucune difference entre les voitures d’aujourd’hui et celle d’il y a 30 ans. La logan ou la duster auraient pu sortir il y a 30 ans elles n’auraient pas parut futuristes bien au contraire. On peut le dire l’automobile de monsieur tout le monde n’à quasiment fait aucun progrès depuis… Lire la suite >>
wpDiscuz