Accueil Ferrari Pirelli-P-Zero Experience : Nouvelle expérience au Paul Ricard

Pirelli-P-Zero Experience : Nouvelle expérience au Paul Ricard

174
0
PARTAGER

Au BlogAuto, avouons-le, nous aimons (aussi) les voitures belles et puissantes qui distillent un vrai plaisir de conduite. Ainsi, après avoir pu assister à la deuxième journée Pirelli à Magny-Cours le mois dernier, nous étions repartis gourmands de nouvelles supercars à admirer et essayer.

A la question de savoir si nous allions également assister à cette troisième édition du 24 Octobre, au Paul Ricard HTTT cette fois, il ne nous fallu pas plus d’1 seconde de réflexion pour répondre par l’affirmative. Evidemment que nous étions partants pour une nouvelle ration de voitures d’exceptions.

Rappelons rapidement le principe des P-Zero Experience :
L’évènement, organisé par Pirelli en partenariat avec Oreca, a pour but de faire partager l’implication dans le sport automobile du manufacturier pneumatique. En effet, Pirelli prépare son retour en F1 et GP2 en 2011, et est déjà présent en GP3 et WRC.
Les participants, propriétaires de GT peuvent ainsi s’offrir pour un peu moins de 500€, une journée exceptionnelle de roulage sur un circuit réputé mondialement et avec une logistique complète (pneumatiques, ravitaillement, sécurité, restauration) assurée par les équipes de Pirelli.

Le circuit Paul Ricard est d’ailleurs particulièrement adapté à ce type d’évènement: de longues lignes droites permettent au moteur de se lâcher, et à certaines voitures, d’atteindre les 250 km/h, et surtout, de larges zones de dégagement dans les endroits sensibles du circuit, aident à pardonner les excès d’optimisme qui restent sans conséquences sur la voiture. Etant un essayeur consciencieux, je me faisais d’ailleurs un point d’honneur à tester cette dernière caractéristique, mais nous y reviendrons…

Cette nouvelle session a confirmé le succès de la formule. Malgré les grèves, les stations services à sec, et la météo menaçante, avec plus de 90 participants, la grille était complète. Au menu, de nombreuses Porsche, Ferrari, Lotus, BMW, Mercedes, Nissan GTR, Maserati et une très remarquée Ariel Atom. Un plateau à nouveau très fourni, mais cependant moins diversifié qu’à Magny-Cours, et principalement composé de Porsche et Ferrari.

L’intérêt principal pour nous, avouons le, était la possibilité de tester quelques voitures sur le circuit. Pirelli avait ainsi mis à la disposition des journalistes, deux voitures bien différentes : une GT lourde mais puissante : la BMW M6 et ses 507 chevaux, et une Lotus Evora, plus réputée pour son contact direct avec la route et son poids contenu.

La journée commença par un briefing sur la sécurité et les pièges du circuit. Puis vers 10h00, place à la piste ou les premiers participants s’élançaient pour une première session de 3 heures. De notre côté, nous profitions de ces quelques heures pour découvrir les différents véhicules présents. L’Ariel Atom attira rapidement notre attention.

Malheureusement, pas de casque intégral à disposition, ce qui, vu les caractéristiques du véhicules et notamment l’absence de pare-brise est rédhibitoire. Mais voici tout de même une petite vidéo à bord de l’engin.


Caméra embarquée – Ariel Atom HTTT
envoyé par leblogauto. – NASCAR, F1, tuning et crash en video.

Après un buffet repas, place pour nous aux essais, (pas forcément une bonne idée après les repas…). Ce fut d’abord la BMW M6, suivi immédiatement par la Lotus Evora. En testant les deux véhicules à la suite, le contraste entre les philosophies de ces deux sportives est évident. Mais pour plus de détails, rendez-vous prochainement dans nos essais de ces voitures.

Pour une couverture optimale de l’évènement, Pirelli avait organisé des navettes pour nous emmener tout autour de circuit et pouvoir ainsi vous offrir quelques photos en pleine action.

Déjà la journée approchait de la fin. Je profitais de ces derniers instants pour faire le tour des voitures et demander s’il était possible d’être passager. Un propriétaire de Ferrari 430 Scuderia me répondit favorablement et nous voila parti pour quelques tours décapants. La F430 Scuderia est vraiment un diable rouge, autant par la couleur omniprésente à bord que par son comportement. A chaque accélération, me voila plaqué dans le siège baquet, et quel chant du moteur. Les freinages sont violents et me projette en avant. Le harnais de sécurité prend tout son sens et m’empêche de m’écraser contre le pare brise lors des freinages appuyés ou la voiture passe de 240km/h à moins de 100. Le freinage s’accompagne du coup de gaz à chaque rétrogradage effectué à l’aide des palettes aux volants. Mais voila les feus rouge sonnent déjà la fin de la séance et de la journée. Après ces derniers tours de piste, je crois que me voila blasé de toutes les montagnes russes et autres manèges à sensations.

Une très bonne journée au final. Rendez-vous l’année prochaine pour de nouvelles journée Pirelli P-Zero Experience dont nous ne manquerons pas de vous fournir les dates dès que disponibles.

Lire également: Pirelli P Zero Experience : Pirelli met la gomme à Magny-Cours, Pirelli crée les P Zero Experience

Photos: Bernard Muller

[zenphotopress album=10509 sort=latest number=94]

https://www.leblogauto.com/2010/10/pirelli-p-zero-experience-pirelli-met-la-gomme-a-magny-cours.html

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz