Accueil ALMS Cocker / Drayson s’imposent à Road America

Cocker / Drayson s’imposent à Road America

56
2
PARTAGER

Ce week-end, on roulait en Le Mans Series du coté du circuit du Hungaroring, mais également en American Le Mans Series (ALMS), à Road America. Avec 33 voitures au départ, mais, comme en Europe, peu de prototypes engagés, cette course disputée sur le circuit d’Elkhart Lake ne s’annonçait pas comme la plus attendue de l’année. Pourtant, le vainqueur du jour, Jonny Cocker (associé à Paul Drayson), est passé de la quatrième à la première place dans les quatre derniers tours…

C’est l’ancien Ministre Anglais, Paul Drayson, qui commençait la course au volant de la Lola B09 60/Judd. Un bon premier relais, avant de passer le volant à Jonny Cocker. Le jeune loup se retrouve quatrième, à batailler avec la Porsche RS Spyder du team Cytosport, la voiture de l’équipe Dyson et enfin l’Acura des « patrons » Simon Pagenaud et David Brabham. Au gré des ravitaillements, Cocker se retrouve régulièrement à la quatrième place. Il va déborder ses concurrents dans les quatre dernières boucles. Il avale l’Acura et la Lola, avant de fondre sur la Porsche, en manque de carburant… « Dans le dernier tour, je voyais Klaus toujours en piste, qui n’avait pas effectué de splash and dash. J’en ai déduit qu’il devait être en mode économie de carburant. Je m’attendais à le rattraper, mais pas si tard ! Il a été bloqué derrière une Porsche dans le virage n°9, puis encore une autre GT dans le virage 10. Je savais alors que je pourrais recoller au virage n°12, et le dépasser au n°13. C’était la seule fenêtre de dépassement » explique Jonny Cocker. Une belle victoire pour l’équipe Drayson qui cumule pole, meilleur tour en course et victoire au général, sans parler de la victoire de catégorie dans le Michelin Green X Challenge. Judd renoue avec la victoire (une première depuis plus de 10 ans).

L’écart de 1:051 seconde sur la ligne témoigne de cette bataille serrée ! En catégorie LMPC, Gunnar Jeannette et Elton Julian l’emportent eux avec une plus grande avance. 21 secondes d’avance sur Ricardo Gomez et Luis Diaz. Joey Hand et Dirk Muller sont eux les vainqueurs en GT2.

Une deuxième victoire pour BMW, devant la Porsche de l’équipe Flying Lizard de Long et Bergmeister. Une Porsche triomphe en Le Mans Series (Felbermayr), mais une BMW est la plus forte outre-atlantique. Joli week-end GT2. BMW se permet même le luxe de mener le classement des constructeurs, devant Porsche, et profitant d’une petite sixième place de l’équipe Risi Competizione. Avec 9 voitures dans le même tour que la BMW victorieuse, la course a été serrée tout au long des 69 tours !

En GTC, c’est Tim Pappas et Jeroen Bleekemolen qui s’imposent avec leur Porsche. L’ancien pilote de F1 Spyker remporte sa quatrième course de la saison !

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz