Accueil Le Mans Le Mans 2010 : bilan à 3 heures du but !

Le Mans 2010 : bilan à 3 heures du but !

29
6
PARTAGER

La nuit Mancelle fut terrible pour Peugeot. Les trois 908 officielles engagées, ainsi que la voiture du team Oreca, ont toutes eu une nuit agitée, qui a profité aux Audi officielles R15+. Deux Audi R15+ TDI occupent les deux premières marches du podium provisoire, avec la #9 en tête pilotée par Romain Dumas suivie de la #8 aux mains de André Lotterer.

Anthony Davidson, puis Alexander Wurz, tentent le tout pour le tout pour essayer de revenir sur les Audi. 1 tout et demi sépare la R15+ de tête de la première 908. Régulièrement aux alentours des 3:21, la 908 va vite, mais les R15+ aussi sont vites… en 3:22. A la régulière, il parait donc difficile de voir la seule 908 officielle revenir.

Davidson prend beaucoup de risques pour essayer de recoller. En rentrant dans la voie des stands, le pilote britannique chevauche les vibreurs et parvient à reprendre le chemin du stand Peugeot… mais il a, l’espace d’un instant, eu les 4 roues en l’air. La consigne d’Olivier Quesnel est claire : prendre des risques et tout tenter. André lotterer a fait un tout droit à Arnage, et est obligé de repasser par les stands : la Peugeot n°1 prend la seconde place, provisoire, avant d’être obligé de repasser par les stands.

Derrière les diesel, Turner tient pour le moment la première place des essence. Avec la n°009, il domine la surprenante Audi R10 du team Kolles n°15. Suit la Oreca AIM, ainsi que l’autre Aston Martin 007. Vanina Ickx est sortie au Playstation, et termine une course qui était pour le moment solide et bien menée.

En LMP2, le Strakka Racing semble tenir le bon bout. Pendant ce temps, Marino Franchitti a des soucis avec la voiture du Highcroft. Les mécaniciens vidangent le système de refroidissement et complètent les niveaux. Un soucis qui, comme prévu, profite à la course rapide et sans erreurs de la OAK Racig n°35. Moreau / Lahaye et Charouz sont second de la catégorie P2, belle performance face aux HPD. Il faut tout de même préciser que la Lola RML à moteur HPD est à la troisième place à un tour. Tout peut arriver.

Pas de bouleversements en GT1, la Saleen de Larbre Compétition est toujours devant l’Aston Martin du Young Driver AMR. Le GT2 est lui pou le moment réservé à la Porsche Felbermayr n°77, qui domine la Ferrari Hankook. Après sa seconde place aux 24 Heures du Nurburgring, la Ferrari s’apprête à signer un nouveau très bon résultats. Troisième la Porsche du BMS.

Le classement complet se trouve ici sur le site officiel.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz