Accueil Ferrari Ferrari 599 GTB Fiorano hybride : à Genève ?

Ferrari 599 GTB Fiorano hybride : à Genève ?

47
7
PARTAGER

La rumeur autour du recours à l’hybridation par Ferrari n’est pas une nouvelle de première fraîcheur en soi, de premières fuites en provenance du bureau d’enregistrement des brevets ayant déboulé au milieu de l’été. Nouveauté à contrario en cette période des fêtes de fin d’année d’apprendre que la 599 GTB Fiorano serait finalement la première badgée du Cavallino Rampante à intégrer un système de ce genre pour une présentation sous forme de concept lors de la prochaine édition du salon de Genève.

Combiner sportivité, niveaux de consommation et d’émissions contenus sans sacrifier aux performances. Tous les grands manufacturiers franchissent le pas en ayant recours à l’hybridation.

C’est le cas pêle-mêle attendu chez McLaren, chez Ferrari avec une itération de la 458 Italia, la SLS eDrive chez Mercedes, l’Audi e-tron ou encore une probable Porsche 911 et même à l’orée 2015 une Lamborghini du même tonneau plus vert.

A quelques mois du salon de Genève, un mensuel italien révèle que la 599 GTB Fiorano y serait dévoilée en version hybride, première du genre évidemment chez le constructeur. La firme de Maranello se servirait de son expérience accumulée en F1 avec les systèmes KERS pour utiliser l’énergie cinétique afin d’alimenter sa sportive, sans oublier de citer le Start&Stop.

En clair cette hybride essence électricité combinerait bloc V12 5.9 l de 620 ch et moteur électrique alimenté par des batteries lithium-ion. Puissance pronostiquée ? Aux alentours de 700 ch pour une consommation réduite d’environ 35 % à 17 l/100 km…

A lire également. Une Ferrari hybride : c’est pour la fin de l’année et Rumeur : un futur système 4X4 hybride.

A voir également. Galerie Schumacher Ferrari 599 GTB Fiorano.

199594199598199604199607199610

Source : Quattroruote via Worldcarfans.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz