Accueil Audi Essai Audi A3 Sportback : à bord, simple mais efficace

Essai Audi A3 Sportback : à bord, simple mais efficace

418
14
PARTAGER

Lorsque l’on évoque Audi, on pense tout de suite à raffinement, sobriété et qualité exceptionnelle. Mais qu’en est-il réellement et surtout sur ce modèle en version Ambiente ?

Comment faire du nouveau dans les vieux pots ? Lorsque l’on ouvre la porte, on a une impression de déjà vu mais surtout ce qui saute aux yeux est le niveau de finition exemplaire apporté. En effet, même si l’intérieur semble classique, on remarque que cela ne vieillit pas et surtout quand les matériaux sont d’excellente qualité et que la finition est plus qu’irréprochable. On se sent d’ailleurs comme dans un cocon.

En terme d’habitabilité, le mini break s’en sort très honorablement et est très accueillant pour ceux qui cherchent une compacte logeable. Les passagers avant sont maintenus dans des sièges très enveloppants, confortables et avec un bon maintien du corps. Le réglage des sièges est d’ailleurs assez précis et on trouve facilement la position de conduite la plus idéale. En ce qui concerne l’arrière, les passagers ne sont pas écartés. La place ne manque pas et l’espace aux jambes est correcte malgré un tunnel de service un peu encombrant surtout pour le passager du centre. La banquette arrière est très confortable et peut également être rabattable en 1/3 – 2/3. Ceci permet d’accroître la capacité du coffre déjà assez conséquent pour une compacte (on passe de 420 litres à près de 1 100 litres).

Équipée de roues de 16′, le confort à bord est parfait. L’Audi A3 assure une bonne filtration de la route mais cependant, sur route assez dégradée, le châssis se fait un peu plus ressentir et ceci engendre une gêne occasionnée pour les passagers.

Équipé du système de navigation Audi GPS Plus, notre modèle d’essai a permis de découvrir les spécificités de celui-ci. Le GPS utilise une carte graphique des plus agréables et est muni de boutons de retours rapides pour les fonctions principales tels que la radio ou les informations routières. Cependant, un petit détail concernant l’interface peut déstabiliser le conducteur. En effet, au moment de renseigner la destination de son choix, il faut décomposer le nom avec une molette de sélection et ceci est assez fastidieux voire limite enrageant lorsque l’on se trompe (impossible de trouver « Saint-Germain-en-Laye » mais il fallait rentrer « St-Germain-en-Laye »).

Pour résumer, cette Audi A3 Sportback est très plaisante à l’œil et bien équipée. Malgré un moteur absent dans les bas régimes, la voiture est bien motorisée pour des personnes ne cherchant pas des voitures de sport. Facturé à 31 910€ pour ce modèle Ambiente, ceci peut freiner beaucoup d’acheteurs mais la qualité et la renommée de la marque sont présentes. En tout cas, cette Audi plaira à ceux qui cherchent une compacte modulable.

A lire également :
Essai Audi A3 Sportback : mini break
Essai Audi A3 Sportback : petit cœur, gros souffle

A voir également : Galerie Essai Audi A3 Sportback

240055240067240073240088

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz