Accueil Actualités Entreprise GM compte toujours vendre Opel… Ou pas

GM compte toujours vendre Opel… Ou pas

46
3
PARTAGER

Hier on apprenait dans le complexe dossier Opel que General Motors réfléchissait peut-être à restructurer financièrement en personne sa filiale allemande. Suite à cette éventualité relayée par le Wall Street Journal une réunion était organisée (déjà prévue pour être précis) entre les représentants du gouvernement allemand et le négociateur en chef du constructeur américain. En Allemagne on craint cette option pouvant alors se traduire par une réduction importante des personnels dans les quatre sites Opel. Les doutes allaient-ils être levés au terme de cette réunion ? Oui. Et non.

La direction du constructeur américain a indiqué être toujours à la recherche d’un partenaire dans l’acquisition d’Opel. Toutefois les mêmes sources précisent que General Motors n’entend pas pour autant clore définitivement le dossier dans les prochaines semaines demandant du temps supplémentaire pour étudier toutes les options.

La rencontre entre le négociateur chez GM (le vice-président de General Motors John Smith) et le gouvernement allemand n’a finalement débouché sur rien de concret. Les salariés Opel de plus en plus remontés précisent pouvoir mener des actions afin qu’une issue soit rapidement trouvée. L’Allemagne soutient toujours le projet déposé par Magna et ses partenaires, garantie selon Berlin du maintien des emplois et de la sauvegarde des quatre complexes industriels.

Au contraire chez GM, malgré tout, on hésite de plus en plus à céder Opel offrant au constructeur US un débouché d’ampleur sur le marché européen comme l’accès à des plateformes de véhicules de petites et moyennes catégories (sans omettre la Volt). Reste que la fuite sur l’option de GM de conserver Opel (et sa jumelle britannique Vauxhall) pourrait bien marquer le tournant opéré par le constructeur US. On l’aura compris, rien n’est acquis dans un sens comme dans l’autre. En Allemagne les élections législatives approchent et les deux camps SPD et CDU espèrent un dénouement avant fin septembre. Compliqué.

A lire également. Et si GM conservait Opel ? Point info : le dossier Opel au point mort et Magna reprendra Opel.

Source : diverses.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz