Accueil F1 Nostalgie: le « hall of shame » de la pub

Nostalgie: le « hall of shame » de la pub

237
1
PARTAGER

On a connu Prost et Midas, Prost et Agip, Prost et Eurodisney, Prost et Renault, Prost et Sega, etc. Mais il n’est pas rare que pour quelques dollars de plus, un pilote vante n’importe quoi. « Qui de mieux pour vendre de l’après-rasage qu’un pilote célèbre pour sa barbe de trois jours? » L’excellent forum Autodiva compile notamment les pubs mettant en scène des pilotes et/ou des voitures de courses. Voici un bétisier agrémenté d’archives personnelles.

Dans le temps, de nombreux pilotes fumaient. Sir Stirling Moss, alors jeune pilote de Racer 500, s’excuserait presque de ne fumer qu’occasionelement!

Notez aussi le dessin du Cooper en pleine action avec des roues avant affublées d’un strabisme divergeant…

Maurice Trintignant, alias « Pétoulet », préfère vanter les mérites des rasoirs Gillette. Mais il garde sa fameuse moustache. Notez le côté très didactique de la « réclame ».

Boire ou conduire?

Boire ou conduire N°2, avec Jo Schlesser:

Prendre le départ du Mans en Peugeot 304? C’est ce qu’on appelle de l’optimisme! Surtout lorsque l’on est intercalé entre une Matra et une Ferrari…

Sir Jackie Stewart fut l’un des premiers pilotes de F1 à avoir de nombreux sponsors extra-sportifs. Tu veux des filles? Alors, toi aussi, porte un slip Jackie Stewart!

En 1973, voici ce que proposait la boutique du magazine Echappement. Ce n’est pas un pilote, mais il est ridicule. Et dire qu’il y avait des gens près à PAYER pour un blouson comme ça…

En 1978, Jacques Laffite voulait nous faire croire qu’il roule en R5 équipée de déflecteurs de vitres.

Niki Lauda n’est pas non plus du genre à dire non à un sponsor.

L’une des 1001 pubs d’Alain Prost: les lunettes Alain Prost. Lunettes officielles du Grand Prix de Pau, ça fait rêver, non?

Enfin, voici Rubens Barrichello, lors de ses débuts en F1. Notez la coupe « champignon ». Cedric Pinatel, ne rigole pas: on sait que tu as eu la même coupe et on a des photos compromettantes pour le prouver…

Source:
Autodiva

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Nostalgie: le « hall of shame » de la pub"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Ryoma
Invité

Joyeux Noël!!!!

wpDiscuz