Accueil Actualités Entreprise Vente de Volvo : le dossier avancerait…

Vente de Volvo : le dossier avancerait…

32
10
PARTAGER

Dans la série des serpents de mer tournant autour du monde automobile, reviennent quasi invariablement (à intervalles réguliers) la cession de Hummer par General Motors, la scission entre Opel et General Motors, le divorce pas encore consommé entre Saab et General Motors ou la vente de Volvo par Ford. Sur ce dernier marronnier justement, le constructeur américain avance du nouveau. Enfin du nouveau, voilà qui est très vite dit et écrit…

 

Porte-parole du constructeur américain dans ce dossier, John Gardiner affirme que « Ford est actuellement en contacts avancés avec plusieurs parties intéressées par le futur de Volvo » tout en indiquant qu’aucune décision concrète n’avait été prise et que le processus « prendrait beaucoup de temps« . Satisfait et confiant dans ces nouvelles démarches, John Gardiner s’est refusé à communiquer l’identité de ces repreneurs potentiels. « Vous comprendrez qu’une telle opération doit se réaliser dans la plus grande discrétion« , souffle le porte-parole.

Selon Automotive News et Le Financial Times, revient de plus en plus fort le nom de Geely comme le plus crédible acheteur. Ce qui signifierait donc que le constructeur chinois aurait encore changé son fusil d’épaule. Info ou intox ? En conclusion : rien de très nouveau sous le soleil suédois. Une manière de communiquer chez Ford pour rappeler aux hypothétiques acheteurs la vente toujours actée de Volvo ?

A lire également. Volvo à deux doigts de devenir chinois, Volvo : Geely n’est pas acheteur… Mais Volvo sera Chinois quand même et Daimler n’est ni intéressé par Opel, Volvo ou Saab.

Source : Automotive News et Reuters.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz