Accueil Actualités Entreprise PSA et Kia au repos (slovaque) forcé faute d’approvisionnement en gaz

PSA et Kia au repos (slovaque) forcé faute d’approvisionnement en gaz

55
8
PARTAGER

PSA_Trnava.JPG

Depuis aujourd’hui et pour une durée indéterminée, les sites indutriels de PSA Peugeot Citroën et Kia en Slovaquie ne tournent plus la faute aux restrictions mises en place par le gouvernement du pays suite à l’arrêt de l’approvisionnement en gaz.

La Slovaquie, dont l’approvisionnement en gaz et pétrole russes (à hauteur de 98 %) transite via l’Ukraine, doit prendre des mesures de restriction vis à vis de soucis majeurs d’approvisionnement de son pays. Les restrictions imposée par les autorités politiques frappent les complexes industriels dont ceux de PSA Peugeot Citroën (Peugeot 207 et Citroën C3 Picasso) et Kia Motors.

La suspension de la production, pour l’heure pour une durée indéterminée, frappe les deux sites (l’un à l’ouest et l’autre au nord de la Slovaquie) mais devrait également toucher celui de Volkswagen du côté de Bratislava. En cause ? L’absence d’un accord entre Russes et Ukrainiens sur les tarifs de 2009 et les retards de paiement. La Russie ferme les vannes et la Slovaquie trinque. Une situation que devraient peut-être connaître, si la situation ne s’arrange pas, d’autres usines aussi bien en Bulgarie qu’en Hongrie.

La durée totale de ce plan hors-gel (pas de gaz pour la production) pourrait prochainement faire l’objet d’une intervention précise du ministre slovaque de l’économie. Car outre les constructeurs automobiles, à l’échelle économique du pays, c’est environ un millier d’entreprises qui pâtissent de ce manque d’énergie.

A lire également. VW baisse sa production à Bratislava.

Source : AFP.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz