Accueil F1 F1 Hongrie: La chance était du côté de Kovalainen

F1 Hongrie: La chance était du côté de Kovalainen

40
20
PARTAGER

 heikki_kovalainen_hongrie.jpg

En tête du Grand Prix jusqu’à trois tours de l’arrivée, Felipe Massa a été trahi par la mécanique de sa Ferrari laissant Heikki Kovalainen remporter sa première victoire en Grand Prix. Auteur d’une magnifique course, Timo Glock monte sur son premier podium devant Kimi Raïkkonen. Au championnat, Hamilton conserve la position de leader.

Départ: Felipe Massa est le plus prompt à s’extirper de la grille et au prix d’un énorme freinage à l’extérieur, il s’empare de la tête de course dans le premier virage. Timo Glock passe Robert Kubica et Alonso prend le meilleur sur Raïkkonen.

Tour 5: Massa devance Hamilton de 1,5 secondes. Kovalainen, troisième est déjà distancé de 5 secondes.

Tour 15: Felipe Massa signe le meilleur tour en course mais Hamilton demeure toujours menaçant à 3 secondes de lui. Timo Glock est très rapide lui aussi et reste au contact de Kovalainen. Kubica est cinquième mais à près de 9 secondes de la Toyota.

Tour 18: Le premier pilote à ravitailler est Massa. Kubica et Webber s’arrêtent eux aussi.

Tour 19: Arrêt d’Hamilton. Kovalainen passe brievement en tête.

Tour 20: Timo Glock ravitaille à son tour mais embarque visiblement plus d’essence que ses adversaires.

Tour 21: L’éphémère leader Kovalainen est le dernier à s’arrêter et Massa retrouve la position de tête.

Tour 22: Alonso et Raïkkonen passent aux stands en même temps. L’Espagnol ressort juste devant le champion du monde. Les deux hommes ont réussi à passer devant Robert Kubica.

Tour 23: Abandon de Sebastian Vettel dans le stand Toro Rosso.

Tour 25: Kubica a perdu gros dans cette première salve de ravitaillements. Il est désormais dixième avec Piquet et Trulli devant lui.

Tour 32: Sébastien Bourdais connait une petite frayeur dans les stands lorsque sa voiture prend feu au moment de son ravitaillement. Fort heureusement l’incendie est vite circonscrit. Même mésaventure pour Nakajima et Barrichello mais les trois pilotes peuvent reprendre la course.

Tour 40: Rebondissement en tête avec Lewis Hamilton victime d’une crevaison lente. Le Britannique perd beaucoup de temps pour rentrer aux stands. Il en ressort dixième juste devant David Coulthard.

Tour 44: Deuxième arrêt pour Felipe Massa. Il repart second entre Kovalainen et Glock.

Tour 47: Arrêt de Timo Glock. L’Allemand est solidement installé sur le podium. Son principal adversaire Heikki Kovalainen l’imite le tour suivant.

Tour 50: Provisoirement débarrassé de la menace de Raïkkonen après une excursion hors piste pour le Finlandais, Alonso procède à son dernier ravitaillement.

Tour 52: Malgré sa petite erreur, Raïkkonen parvient à prendre l’avantage sur Alonso après son deuxième arrêt aux stands.

Tour 54: Attaquant comme un forcené, Lewis Hamilton est revenu dans les points à  la huitième place et même à la septième juste après le ravitaillement de Nelson Piquet.

Tour 56: Kimi Raïkkonen est le plus rapide en piste et commence à revenir sur la troisième place occupée par Timo Glock. Lewis Hamilton est pratiquement revenu dans les échappements de la Renault d’Alonso.

Tour 59: Meilleur tour en course pour Kimi Raïkkonen.

Tour 65: Raïkkonen est dans le sillage immédiat de Glock. Adrian Sutil abandonne.

Tour 67: Quelle désillusion pour Felipe Massa ! Son moteur casse en pleine ligne droite. Kovalainen va peut-être gagner son premier Grand Prix.

Arrivée: Heikki Kovalainen signe sa première victoire en F1 devant le surprenant Timo Glock. Hamilton conserve finalement la tête du championnat malgré sa crevaison. En revanche Massa perd gros. Alors que la victoire lui était promise ainsi que la place de leader provisoire du championnat, il repart bredouille de Budapest et se fait passer par son équipier au classement des pilotes.

Classement:

1. Kovalainen

2. Glock

3. Raïkkonen

4. Alonso

5. Hamilton

6. Piquet

7. Trulli

8. Kubica

9. Webber

10. Heidfeld

Championnat pilotes:

1. Hamilton 62

2. Raïkkonen 57

3. Massa 54

4. Kubica 49

5. Heidfeld 41

6. Kovalainen 38

Championnat constructeurs:

1. Ferrari 111 points

2. McLaren-Mercedes 100

3. BMW 90

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz